• CLAFG : LE CHOEUR DES ASSOCIATIONS DE FEMMES

Edito

Fin d’année sur une note d’espoir!

Voici le mois de décembre, le mois du bilan par excellence. Comme chaque fin d’année, cette pause de réflexion s’impose pour tirer les leçons apprises au cours de l’année qui s’achève et préserver les acquis.

Dans le domaine de la lutte en faveur de meilleures conditions pour les femmes, je puis me permettre d’affirmer qu’un niveau décisif dans la lutte pour l’égalité hommes- femmes a été atteint. Le regroupement de femmes au sein de deux grands projets prévus pour l’année 2019 : Les Bastions de l’égalité et la Grève Féministe ont été des moments marquants un mouvement en marche.  La mise en lumière de la relation existant entre développement durable et égalité hommes- femmes interpelle plus d’une conscience politique sur la nécessité d’avoir plus de femmes dans les organes politiques et de décision.

Dans la bataille pour l’égalité des salaires, une victoire a même été enregistrée.  Oui, une victoire !! aussi petite soit-elle, aussi mitigée soit-elle, reste une victoire quand même, car elle définit la frontière entre un « avant » et un « après ». Et dans la lutte pour l’égalité hommes- femmes, chaque étape compte car chaque étape change des vies et chaque vie compte.

L’année 2018 a également connu la naissance du projet de loi contre les violences sexistes. Ce projet de loi suivra son cours pour que désormais, les agresseurs puissent rendre des comptes aux victimes.  Les femmes revendiquent de plus en plus l’espace public car il est à tous ! les hommes se rangent de plus en plus du côté des femmes car la construction d’une société sans violences faites aux femmes passe aussi par l’engagement des hommes ! Une résolution pour 2 femmes au Conseil fédéral est signée sous l’égide de l’Alliance-F.

En résumé, les actions en faveur des femmes ont connu beaucoup de succès et de mobilisation, ce qui me porte à penser que le plus grand succès de cette année est le réveil et l’adhésion des femmes elles-mêmes aux causes qui les concernent. Les femmes sont bien parties pour se positionner car personne d’autre le fera à leur place. Cette année 2018 a gagné dans le rassemblement et dans l’unité des femmes.

À mon humble avis, les acquis de cette années 2018 peuvent ouvrir un chemin vers une société plus équitable pour tous. L’année 2019 pourrait être une année de concrétisation si la mobilisation féminine et féministe reste forte, unie et ferme.

Sur ces notes, je souhaite d’ores et déjà de très belles fêtes de fin d’année à toutes et tous !!

Larissa Bambara
Présidente du CLAFG

Femmes rurales, femmes du monde

Larissa Bambara
Présidente du CLAFG

Le CLAFG

Aucune page ne correspond à votre recherche

Désolé, aucun article ne correspond à votre recherche

Agenda

décembre

3sept - 17décsept 319:00déc 17Atelier théâtre de Lestimeidentité LGBTQ en jeu

21déc19:00- 23:00Repas festif de fin 2018Organisé par Lestime

19oct - 18janoct 1907:30jan 18CONTINUUM - Récits et savoirs LGBTIQ+organisé par l'Université de Genève

janvier

10jan19:30Concert de Jazz Orgue et saxophoneOrganisé par le Lyceum Club International Genève

19oct - 18janoct 1907:30jan 18CONTINUUM - Récits et savoirs LGBTIQ+organisé par l'Université de Genève

février

Aucun évènement