• CLAFG : LE CHOEUR DES ASSOCIATIONS DE FEMMES

Edito

Le printemps est là !!

Le printemps est là !!

Le printemps rime-t-il avec beau temps ? Vous répondrez certainement par l’affirmatif. N’est -ce pas l’un des moments attendus de l’année ? Après un long hiver froid et sec, l’arrivée du  printemps est toujours accueillie avec beaucoup de soulagement et de joie. Le temps change, avec des jours plus longs ;  la nature sourit car c’est le temps de la floraison ; les arbres revêtent leur robe verte tandis que les montagnes, elles, perdent leur manteau blanc. Si vous êtes sensible à l’humour, permettez-moi de vous rappeler que même l’heure change ; C’est dire combien aucun détail n’est mis à l’écart dans cette dynamique positive.

Le printemps ou les printemps arabes, le printemps de Prague, le printemps des peuples : tous font référence à des changements positifs, à des améliorations.

Tout comme dans l’air du temps, tout porte à croire que c’est aussi le printemps au CLAFG ! Les membres du comité et moi sommes prêtes à donner une nouvelle orientation à cette structure octogénaire. Ce ne sera pas la grande première car le CLAFG doit sa longévité à la capacité d’adaptation dont elle a su faire preuve face à la dynamique du monde associatif genevois.

Le but ultime de ce changement est de s’adapter aux besoins changeant de tous ses membres, pour jouer pleinement son rôle de liaison dans le cadre actuel. L’essence de la structure qui est de rassembler et de créer des synergies dans le monde associatif féminin genevois demeurera la même. Le temps est favorable et la création de synergies d’actions, sans nul doute, apportera un plus dans la lutte pour l’égalité hommes-femmes à Genève et en Suisse.

Cependant, aucun printemps cité plus haut ne s’est installé sans l’implication de partenaires solides partageant une vision commune. C’est donc à juste raison que  le CLAFG compte sur chacune et chacun de vous pour soutenir cet effort qui vise à renforcer notre collaboration.

Larissa Bambara
Présidente du CLAFG

ÉGALITÉ, parlons-en …

ÉGALITÉ, parlons-en …

Le concept d’égalité n’a jamais été en vogue comme maintenant. Les inégalités sont réelles et cette situation devrait couvrir de honte les décideurs à différents niveaux car la société actuelle se considère l’une des plus évoluée de l’histoire de l’humanité.  A travail égal, salaire égal ! C’est naturellement juste, mais pratiquement difficile à atteindre sans efforts soutenus.

Les manifestations de tous genres, ainsi que les grands projets pour l’égalité sont bien fondés.

Cependant, l’égalité se résume t- elle en une loi ? à des signatures apposées sur un document ?

À mon sens l’égalité a un sens beaucoup plus large et se situe au-delà des formalité légales. Je la perçois d’abord comme une pratique, dont les différentes formalité administratives qui en découleraient seraient les fruits. En effet, un salaire égal sans un traitement comportemental égal pour les personnes qui le perçoivent ne saurait être perçu comme de l’égalité.

L’égalité est beaucoup plus profonde et ne saurait être comparée à un fruit mur,  prêt à être cueilli. Elle est plutôt un chemin à parcourir et pour lequel chaque geste, pensée nous y approche un peu plus. J’aime beaucoup cette réflexion sur le bonheur qui dit que lorsque une personne décide de cheminer vers le bonheur et que chemin faisant elle n’est pas heureuse, elle ne le sera pas non plus lorsqu’elle arrivera à destination. De même, lorsque dans notre cheminement collectif vers l’égalité des sexes et des personnes en général, la culture des pratiques égalitaires devrait être omniprésente, au point de s’imposer de manière naturelle, pour pouvoir se perpétuer aux générations futures. Ces pratiques quotidiennes sont le sous bassement durable pour les différents changements réclamés dans la sphère légale.

L’égalité au quotidien pourrait s’appeler respect, considération, écoute, magnanimité, empathie, honnêteté… avec nos différents collaborateurs et collaboratrices.

Je nous invite donc à cultiver des pratiques d’égalité au quotidien afin de pouvoir accueillir le fruit de la lutte collective que serait une changement de la loi. Ce serait en effet assez dommage que la législation nous serve de l’égalité sur un plateau d’or sans que nous ne sachions la vivre au quotidien.

Gardons donc à l’esprit que si nous ne trouvons pas le bonheur sur le chemin, nous ne le trouverons pas non plus à destination.

Larissa Bambara
Présidente du CLAFG

Le CLAFG

Coaching/Conseil en gestion d’entreprise

Madame Angela Fratila offre de manière bénévole une permanence aux membres du CLAFG : Questions ponctuelles sur la gestion d’entreprise, Partage de difficultés rencontrées pour la recherche de solutions, Trouver ou confirmer des idées   avant de s’engager dans une certaine démarche (business plan, gestion de ventes, gestion financière, communication, développement, gestion personnel). Dates : les 2ème et 4ème mardi […]

Votations politiques du 15 avril 2018: candidates au Grand Conseil

Vous trouverez les candidates au Grand Conseil de différents partis politiques sur l’onglet Actualités- politique

Agenda

avril

27avr14:00Marche pour la visibilité lesbienneGalvaniser, s’organiser et s’émanciper !

mai

3mai14:00- 18:00Atelier d'écriture avec la Maison Rousseau de LittératureAvec Blaise Hoffman et Olivier Truc

2mai - 4mai 220:30mai 4Les 25 ans du Rési-F!!"Les sorcières sèment la zizanie"

1mai - 500:00mai 5- 00:00Webstory au salon du livre!

juin

14juin - 15juin 1418:30juin 15Soutenez le projet "Bastions de l'égalité" !!