Merci à chaque bastion de l’égalité !

image_pdf

Merci à chaque bastion de l’égalité !

 

Le projet « Bastions de l’égalité »  a eu lieu. Je voudrais encore saisir l’opportunité de cette newsletter, la première qui paraît après l’événement pour remercier toutes les actrices et acteurs pour  avoir été un bastion de l’égalité durant tout le processus d’organisation et de réalisation de l’événement.

Je vous laisse dans les lignes qui suivent le discours que j’ai prononcé lors de la cérémonie d’ouverture le 15 juin 2019 au parc des Bastions.

Bonnes vacances à toutes et à tous !

 

Discours de la Présidente du CLAFG lors de la cérémonie d’ouverture du festival Bastions de l’égalité

 

Bonjour à toutes et tous,

Je voudrais commencer ma prise de parole en tant que Présidente du Centre de Liaison des Associations Féminines Genevoises (CLAFG) en vous souhaitant la bienvenue à un moment historique !!

Oui, ce moment est historique ! Et pour cause : nous assistons à la réalisation d’un rêve voulu par celles qui nous ont précédées dans le féminisme. Ce rêve a mis un long temps à se réaliser, mais aujourd’hui, il se concrétise !

La volonté d’agir à l’unisson des associations féminines et féministes à Genève date de bien longtemps.

  • Hélène Gaultier -Pictet , en 1937 y avait déjà pensé lorsqu’elle créait le CLAFG ! L’histoire lui a donné raison, car cette force a été consultée pour des prises de décision importantes;
  • En 2005, F information y a pensé : mais en ce moment-là, la volonté y était mais le moment ne semblait pas propice ;
  • Mais comme vous le savez sans doute très bien, les bonnes idées se fraient toujours un chemin ! C’est alors qu’en 2016, le CLAFG qui compte une soixantaine d’associations et dont le comité est également composé de représentantes de partis politiques, a jeté les bases pour un nouveau projet d’unité.

L’idée d’unité a fait son chemin, le vieil adage « l’union fait la force » a su convaincre.

Le comité de pilotage de ce projet a su compter sur des partenaires de taille comme le Canton de Genève, la Ville de Genève, l’Université de Genève.

C’est forte de cette conviction également que chacune des associations, parmi la soixantaine ici représentée, est sortie de sa zone de confort depuis maintenant 3 ans pour qu’ensemble nous cheminions jusqu’au parc des Bastions.

Je me permets, au nom de tout le Comité de  pilotage (COPIL) du projet « Bastions de l’Egalite », de remercier toutes celles et ceux qui ont rendu ces moments possibles, y compris les entités qui nous ont appuyé financièrement.

Avant de terminer mon propos, je voudrais partager avec vous ce que la créatrice du CLAFG, Hélène Gautier Pictet disait déjà en 1946 concernant le droit de vote des femmes : « pour les femmes, le droit de vote n’est pas un but, c’est un point de départ ».

Nous espérons que les 14 et 15 juin 2019, tant attendus, ne seront pas perçus uniquement comme l’aboutissement du projet « Bastions de l’égalité » mais aussi et surtout comme un point de départ.

Sur ce, je vous dis « À vos marques ! » et vous souhaite un très beau festival féministe !!

 

Larissa Bambara
Présidente CLAFG