Elections municipales 2020: Présentation de Sonja Molinari – Les Vert.e.s/Carouge

image_pdf

Le CLAFG vous présente les candidates aux exécutifs communaux pour les élections municipales 2020.

Mme Sonja Molinari- Candidate des Vert.e.s au Conseil administratif de Carouge

Age: 52 ans

Situation familiale: En couple, 1 enfant

Formations: Sciences politiques , Université de Genève, Formation continue en sciences de l’environnement, Université de Neuchâtel

Activités actuelles: Responsable de programmes de coopération au développement en lien avec la responsabilité sociale des entreprises

Site personnel: FB: sonja molinari; FB: l’alternative carougeoise, https://www.vertscarouge.ch

Quels ont été vos mandats politiques jusqu’ici? Conseillère municipale depuis 2007, présidente du CM en 2014-2015.

Quels ont été vos engagements associatifs jusqu’ici? Je suis membres de plusieurs associations , tels Pro vélo, l’association de quartier de la Tambourine  Carouge, ATE. ASLOCA. SOS Méditerranée. J’ai été aussi activement engagée dans des organisations de protection de l’environnment (WWF).

Représentez-vous votre parti dans des conseils d’administration, des fondations… et si oui, lesquels? Je suis membre du Conseil d’administration des TPG depuis décembre 2014.

Si vous êtes élue, quelles seront vos engagements pour l’égalité hommes-femmes? J’ai la chance de vivre dans une commune ouverte  et qui promeut l’égalité femmes/hommes, mais il est bien entendu possible et nécessaire de faire  plus , par exemple en poursuivant la politique  de promotion interne de femmes dans l’administration et le soutien aux candidatures féminines à tous les niveau de l’administration mais en particulier pour les postes de cadre.

Je m’engage aussi à soutenir  des organisations qui luttent contre toutes forme de  discrimination et violences  dont  notamment celles faites contre le femmes.

La création de places de crèche ou d’accueil d’enfants est aussi un levier important pour favoriser plus d’égalité.

En matière d’urbanisme je soutiens l’intégration de plus d’égalité dans la gestion de l’espace public (par ex préaux d’école qui favorisent un partage plus équitable de l’espace de entre  filles et garçons) . La conception des espaces  sportifs et de loisirs  doit prendre en compte les besoins spécifiques des femmes . La promotion  active de l’accès au salles de sports et de loisir aux  femmes doit être  renforcée.

Je m’engage, et c’est un élément central, à soutenir toute action de lutte contre la précarité qui touche plus fortement les femmes.