Elections municipales 2020: Présentation de Nathalie Leuenberger – PS/Meyrin

image_pdf

Le CLAFG vous présente les candidates aux exécutifs communaux pour les élections municipales 2020.

Mme Nathalie Leuenberger – Candidate du parti socialiste au Conseil administratif de Meyrin

Age: 42 ans

Situation familiale: célibataire, maman de 2 jeunes de 21 et 23 ans

Formations: ressources humaines

Activités actuelles:  Conseillère administrative et maire de Meyrin

Site personnel: https://www.facebook.com/Nathalie-Leuenberger-259968427512235/?ref=bookmarks

 

Quels ont été vos mandats politiques jusqu’ici?

Conseillère municipale à Meyrin de 2011 à 2015

 

Quels ont été vos engagements associatifs jusqu’ici?

Associations meyrinoises : Maison de quartier Vaudagne, Jardin Robinson, Habitants de la Ville de Meyrin et Habitants du quartier de Champs-Fréchets

Membre sympathisante: Ruban Blanc; Terre des Hommes; Solidar Suisse; Public Eye; Greenpeace

Bénévole au CARE 2003-2004

 

Représentez-vous votre parti dans des conseils d’administration, des fondations… et si oui, lesquels?

Non, j’assume plusieurs mandats de représentation au nom de la Ville de Meyrin au sein de la FAS’e, de la FPLCE, de la COCAPE et de la FDAP

 

Si vous êtes élue, quelles seront vos engagements pour l’égalité hommes-femmes?

Poursuivre le processus engagé avec le Bureau fédéral de l’égalité pour vérifier que la Ville de Meyrin applique l’égalité des salaires au sein de son administration. Poursuivre mon engagement pour la revalorisation des salaires dans le domaine de la petite enfance, particulièrement la revalorisation des compétences et l’amélioration des conditions de travail des accueillantes familiales de jour. Poursuivre mon engagement dans la défense des femmes dans les métiers de la culture et des arts. Poursuivre le réflexe de favoriser la mixité, la diversité et l’inclusion, dans les processus de recrutement, dans le choix des activités culturelles et sportives proposées par Meyrin et continuer d’organiser le débat, des conférences, des expos, festivals, etc pour sensibiliser le public à la question de l’égalité.  En concertation avec les principales intéressées, favoriser les activités qui privilégient l’occupation de l’espace public par les femmes et les jeunes femmes en particulier. Soutenir le collectif meyrinois qui s’est créé depuis la Grève des Femmes – et plus encore.