image_pdf

Jamais les femmes n’ont été aussi nombreuses au Parlement!

Jamais les femmes n’ont été aussi nombreuses au Parlement!

Pour la prochaine législature, elles seront 84 à siéger au Conseil national, soit environ 42%. Pour la Suisse romande, la parité est atteinte à la Chambre haute: six femmes et six hommes, du jamais vu !

La grève des femmes aura fortement marqué cette année 2019 et les élections nationales. Les mouvements encourageants les femmes à se lancer en politique n’ont jamais autant fait parler d’eux. Il faut que cela continue. En effet, le chemin est encore long: trois des cantons romands (Valais, Jura et Neuchâtel) n’envoient aucune députée (Chambre basse) à Berne.

Je me laisse aller à rêver qu’en 2023, les femmes représenteront la moitié des élues à Berne. Entre-temps, pas le temps de chômer, les élections municipales ont lieu en 2020. Engageons-nous pour qu’au niveau local aussi, les femmes politique soient enfin aussi nombreuses que leurs homologues masculins !
Aurélie Friedli
Membre du comité CLAFG

Edito d’octobre

Comme vous le savez déjà, je quitte le poste de présidence du CLAFG pour d’autres horizons professionnels. Il arrive en effet un moment, où l’impératif d’effectuer des choix s’impose, et j’ai fait le mien. Ce dernier édito est pour moi l’occasion de vous traduire toute ma gratitude pour cette année et demie passée auprès de vous. J’espère que mon action a pu contribuer, d’une manière ou d’une autre, à bâtir un CLAFG plus solide. Pour ma part, la fonction de Présidente a contribué, de manière certaine, à ma croissance comme personne et comme professionnelle. Je ne peux que vous remerciez pour  l’opportunité qui m’a été donnée.

Je quitte la Présidence car ce poste est difficilement compatible avec mes nouveaux engagements. Cependant, je demeurerai au comité où je pourrai poursuivre mon engagement pour l’égalité hommes-femmes et l’inclusion des personnes en général, en fonction de mes nouvelles disponibilités. Nos chemins se croiseront donc à nouveau dans cette belle cité de Genève.

Suite à l’Assemblée extraordinaire du lundi 30 septembre 2019, le comité du CLAFG, qui connaît bien la structure, assurera l’intérim jusqu’à l’Assemblée Générale ordinaire de mars 2020. Le fonctionnement de la structure suivra donc son cours normal.

Je profite de ce moment pour vous inviter à vous engager au sein du CLAFG : les postes de Présidente, vice-présidente sont ouverts pour les personnes qui souhaitent nous rejoindre. Le comité est également ouvert à accueillir de nouveaux membres. Nous serons heureuses de vous donner de plus amples informations sur les différents postes. N’oublions pas : c’est chacun-e de nous qui fait la force du réseau !!

C’est sur ces mots que je prends congé de vous en tant que Présidente du CLAFG.

Salutations féministes!

Larissa Bambara
Présidente du CLAFG