image_pdf

Interview de Nathalie Fontanet

Interview de Nathalie Fontanet

Décrivez, en quelques phrases, en quoi consiste votre activité politique

J’ai été élue au Conseil d’Etat en 2018 et je suis à la tête du département des finances et des ressources humaines. Mon rôle consiste à piloter les finances publiques de notre canton, la gestion des ressources humaines de l’Etat, les dossiers relatifs à la fiscalité ainsi qu’à l’égalité. J’ai également repris, depuis quelques semaines et de manière temporaire, le département du développement économique.

 Quelle a été la réaction de votre entourage quand vous avez décidé de faire de la politique et comment l’expliquez-vous?

Dès l’âge de 20 ans, j’ai baigné dans un environnement politique (beau-père conseiller d’Etat, ex-mari engagé en politique) et c’est tout naturellement que j’ai rejoint le parti libéral en 2003. Ce choix n’a pas été une surprise pour mon entourage qui m’a encouragée et soutenue.

Quels conseils donneriez-vous aux femmes qui veulent faire de la politique?

Je suis favorable à une représentation plus équilibrée des femmes en politique, non seulement pour refléter davantage la réalité sociale, mais également pour optimiser la diversité des points de vues. Je dirais aux femmes qui souhaitent s’engager de croire en elle-même et de s’affirmer. Les femmes doivent avoir confiance en elles et prendre la place qui leur revient.

 Qu’est-ce qui vous a motivée, encouragée, décidé à exercer cette activité?

J’ai été conseillère municipale puis députée au Grand Conseil pendant 15 ans ce qui m’a permis d’acquérir non seulement de l’expérience, mais également de très bonnes connaissances des enjeux. Cela a également provoqué chez moi l’envie de m’engager à un autre niveau.

Quelles sont les défis de votre activité qui vous semblent étroitement liés à votre qualité de femme en politique?

Les défis de mon activité ne sont pas particulièrement liés à ma qualité de femme. Mes enfants sont adultes, je n’ai donc pas à concilier mon rôle de mère avec mon activité ce qui est régulièrement avancé comme un frein.

 Pensez-vous que vous exercez cette activité différemment des hommes et pourquoi?
Je n’en suis pas certaine. Même s’il est vrai que je suis très attachée au consensus, peu encline au conflit, et que je n’hésite pas à consulter avant de décider ce qui est souvent décrit comme des comportements plutôt féminins.

 Pensez-vous que vous exercez cette activité différemment des hommes et pourquoi?
L’engagement et la charge de travail des conseillers d’Etat, qu’ils soient hommes ou femmes, sont très importants. Cela implique d’accepter de ne pas avoir d’horaires, parfois pas de soirées et pas de week-ends. Malgré cela, j’ai énormément de plaisir à exercer ma fonction.

Pensez-vous que vous exercez cette activité différemment des hommes et pourquoi?
Malgré l’évolution des mentalités et les efforts consentis, il est clair que des inégalités subsistent. Le parcours des femmes reste fortement marqué par la maternité et mener de front une carrière professionnelle et une vie de famille c’est déjà beaucoup. S’il faut ajouter à cela un engagement politique, de nombreuses femmes y renoncent. Le partage des tâches dans le couple est un facteur déterminant.

Comment pensez-vous qu’il faut procéder pour encourager les femmes à s’engager  d’avantage en politique?

Il faut les inviter à prendre leur place et à avoir confiance en elles, mais aussi leur rappeler qu’elles sont compétentes. Une adaptation des heures des séances politiques peut être un facteur, de même qu’un partage des tâches familiales plus équilibré.

Adressez, si vous le souhaitez, quelques mots au CLAFG et à ses membres?
Je tiens à remercier sincèrement le CLAFG et ses membres pour leur travail et leur contribution essentielle à la promotion de l’égalité.

 

 

Elections municipales 2020: Présentation de Stéphanie Lammar r – PS/Carouge

Le CLAFG vous présente les candidates aux exécutifs communaux pour les élections municipales 2020.

Mme Stéphanie Lammar – Candidate du parti socialiste au Conseil administratif de Carouge

Age: 40

Situation familiale: Célibataire

Formation: Avocate

Activités actuelles: Conseillère administrative Carouge         

Quels ont été vos mandats politiques jusqu’ici? Conseillère administrative depuis 2011, conseillère municipale de 2003 à 2011.

Quels ont été vos engagements associatifs jusqu’ici?

  • Présidente de l’OSEO depuis 2018
  • Membre du Comité de l’ASLOCA depuis 2006
  • Membre du Comité de l’association des locataires de Carouge
  • Association des Juristes Progressistes : membre depuis novembre 2002, membre du Comité de janvier 2004 à février 2016, co-présidente de 2011 à 2013
  • Amis montagnards, club alpin et d’autres associations comme simple membre passive

Représentez-vous votre parti dans des conseils d’administration, des fondations… et si oui, lesquels?

Je ne représente pas forcément le PS dans ces institutions, mais siège soit ad personam, soit en tant que CA.

  • Membre du Comité du Fonds intercommunal depuis 2015
  • Membre du Comité du SIACG depuis 2015
  • Présidente de la commission de la culture de l’ACG depuis 2015
  • Membre du Conseil consultatif de la culture depuis 2016
  • Présidente de la Fondation Bruckner depuis 2015
  • Vice-présidente de la Fondation l’Abri depuis 2012
  • Membre du Conseil de Fondation du cinéma Bio
  • Membre de la commission consultative de l’égalité entre femmes et hommes depuis 2018
  • Membre de la commission consultative sur la prévention des sinistres, l’organisation et l’intervention des sapeurs-pompiers depuis 2018
  • Membre du Conseil de Fondation de la SGIPA
  • Membre du Comité de la Caisse de pension de la Ville de Carouge
  • Membre (voix consultative) de la Fondation immobilière de la Ville de Carouge depuis 2011
  • Membre (voix consultative) de la Fondation du Vieux Carouge

Si vous êtes élue, quelles seront vos engagements pour l’égalité hommes-femmes?

Je souhaite que l’on puisse passer d’une égalité de papier à une égalité des faits. J’ai la conviction que c’est en agissant, en se mobilisant, en présentant des actions concrètes, en montrant et en démontrant tout ce que les femmes font déjà, et ce qu’elles peuvent faire avec le même talent et les mêmes compétences que les hommes, dans tous les domaines, que l’on pourra changer les choses. A ce titre, j’ai souhaité que mon année de mairie (2019-2020) soit consacrée aux femmes. Les femmes sont ainsi le thème du prochain printemps carougeois, et durant toute l’année, certains événements mettant les femmes à l’honneur sont proposés. Par exemple, le mérite carougeois a été remis à une artisane, ou encore tout récemment, une jeune basketteuse carougeoise championne du monde a été l’invitée d’honneur à la soirée des 18 ans lors de laquelle nous avons offert aux jeunes la bd «les culottées».

Et avec un peu de chance, suivant le résultat des élections, nous serons une des rares communes à avoir trois femmes à l’exécutif : de quoi se mobiliser et promouvoir l’égalité!

Semaine de l’égalité 2020 et féminisation des noms de rues

Dossier de presse de la Ville de Genève annonçant la Semaine de l’égalité 2020 intitulée “Aux urnes citoyennes!” ainsi qu’un nouveau projet en lien avec les questions de genre dans l’espace public, à savoir le dépôt prochain d’un dossier à la Commission cantonale de nomenclature (CCN) pour changer la dénomination de 16 rues, parcs, places et chemins en Ville de Genève. Ce projet s’inscrit dans la continuité du projet 100Elles* et de la motion adoptée par le Grand Conseil demandant de renommer 100 rues et places du Canton dans les trois prochaines années avec des noms de femmes.

Vous trouverez le lien ici.

Corinne Khaouchi : Candidate du parti Ensemble à Gauche au Conseil National

Nom et prénom :   Khaouchi Corinne

Age :  60 ans                        

Situation familiale :   Mariée

Langue(s) parlée(s) :    Français, Anglais

Formations :  Aide infirmière, Secrétariat juridique et Bancaire

Activités actuelles :  à l’A.I.

Site personnel : /

Quels ont été vos mandats politiques jusqu’ici?

  • Conseillère Municipale Ville de Genève de 1991 à 1999
  • Vice-Présidente du DAL (Défense des Aîné-e-s, des Locataires, de l’Emploi et du Social)

De quelles Commissions  politiques faites-vous partie ?

/

Quels ont été vos engagements associatifs jusuq’ici ?

  • Membre d’Unia
  • Secrétaire de l’Association L’Autre Regard (Association pour l’aide par le chien aux personnes souffrant d’un handicap)
  • Membre de Procap
  • Membre de l’ASP (Association Suisse des Paraplégiques)
  • Membre du Club en Fauteuil Roulant Genève
  • Membre du Groupement Romand de Sclérose en Plaques

Représentez-vous votre parti dans des conseils d’administrations, des fondations… et si oui, lesquels?

Conseil Administratif de l’IMAD

Si vous êtes élue, quelles seront vos engagements pour l’égalité hommes-femmes ?

L’égalité pour toutes et tous est encore loin du but recherché. Que ce soit au niveau des emplois, que du niveau social, santé, handicap, etc… Les inégalités de traitement sont malheureusement toujours d’actualité et il y a un énorme travail à faire dans ce domaine, peu importe la couleur de la femme, elle a autant de mérite que les hommes, voire même plus selon les domaines. Je suis pour l’égalité pour toutes et tous.

Aurélie Friedli : Candidate du PS pour le Conseil National

Nom et Prénom : Friedli Aurélie

Âge : 29 ans

Situation familiale : Mariée

Langue(s) parlée(s) : Français, Anglais et Allemand

Formations : Juriste et sociologue

Activités actuelles : Avocate stagiaire

Site personnel : aurelie.friedli.blog.tdg.ch

Quels ont été vos mandats politiques jusqu’ici ?

  • Conseillère municipale de la Commune de Bernex
  • Présidente de la commission consultative en matière de protection des données, de transparence et d’archive publiques

De quelles commissions politiques faites-vous partie ?

  • Commune de Bernex : Finance et administration, Sociale et vie associative
  • Groupe égalité du PS
  • Commission judiciaire du PS

Quels ont été vos engagements associatifs jusqu’ici ?

  • Commandante du corps de musique de Landwehr
  • Membre du comité de la Brante (musique villageoise de Bernex)
  • Membre du comité du CLAFG
  • Membre de Alliance F

Représentez-vous votre parti dans des conseils d’administrations, des fondations ?

Non

Si vous êtes élue, quels seront vos engagements pour l’égalité hommes-femmes ?

Je souhaite que l’égalité salariale devienne une réalité et pour se faire j’oeuvrerai pour introduire de réels contrôles et sanctions des entreprises ne respectant pas ce principe. Je m’engagerai également pour un congé parental de 35 semaines (14 pour la mère, 14 pour l’autre parent, le reste à partager).

Aude Martenot : Candidate au Conseil National pour Ensemble à Gauche

Nom et prénom :            Aude Martenot

Âge :                                  33 ans                             

Situation familiale :        Célibataire

Langue(s) parlée(s) :      Français, Espagnol ,Anglais, Italien

Formations :                    Socioéconomie (Doctorat et Master) et Historie économique et sociale (Bachelor)

Activités actuelles :        Chercheuse indépendante et secrétaire générale de la Centrale Sanitaire Suisse Romande.

Site personnel :               –

Quels ont été vos mandats politiques jusqu’ici? Aucun

De quelles Commissions  politiques faites-vous partie ?

Aucune (sauf au sein de solidairtéS : commission migration, commission féminismeS, commission logement, comité éditorial et coordination)

Quels ont été vos engagements associatifs jusqu’ici ?

  • Membre de solidaritéS
  • Membre du comité de Solidarité Tattes
  • Membre du comité de Stopexclusion
  • Membre du collectif grève des femmes*/féministe
  • Membre de l’OASI et du collectif No Bunkers

Représentez-vous votre parti dans des conseils d’administrations, des fondations… et si oui, lesquels?

Elue à la Commission électorale Centrale puis (après avoir cessé ce mandat) élue comme représentante à la Fondation pour le logement coopératif et social

Si vous êtes élue, quelles seront vos engagements pour l’égalité hommes-femmes ?

  • Régularisation immédiate de toutes les femmes sans papier, demandeuses d’asile déboutées et non entrée en matière (tout court ou Dublin).
  • Retrait du projet AVS21 et cesser l’idée d’augmenter l’âge de la retrait des femmes.
  • Congé parental de 1 an, dont la moitié au moins est pris par le père (ou le·la second·e conjoint·e).
  • Cours de genre donnés par des personnes formées tout au long du cursus scolaire obligatoire.
  • A long terme, diminution du nombre d’heures de travail à 35 heures par semaine afin que tout le monde participe aux tâches de garde, de soins et domestiques tout en pouvant travailler.

Histoires de mémoire

Un atelier de récit numérique pour se raconter, collecter et transmettre nos expériences LGBTIQ+ proposé par l’association 360.

Pour plus d’information : https://association360.ch/histoires/

Participez également au projet de Lestime et de Queercode « Notre histoire compte »
Contribuez à cette démarche de récolte d’archives.

Lestime :
https://www.lestime.ch/activites/notre-histoire-compte/
Cartographie numérique :
http://constellationsbrisees.net/cartographie-notre-histoire-compte.html
Page Facebook :
https://www.facebook.com/notrehistoirecompte/?modal=admin_todo_tour

Plateforme pour les femmes expertes

Les femmes doivent être plus visibles dans les médias et en public. Bien qu’il existe de nombreuses expertes dans d’innombrables domaines, les médias et les organisateurs se plaignent régulièrement de ne pas trouver de femmes qui fournissent des informations au public.
C’est pourquoi alliance F lance la plateforme sheknows.ch. Cette plateforme en est encore à ses débuts et sera continuellement mise à jour et améliorée.
Sur sheknows.ch, alliance F souhaite rassembler des expertes de toutes les disciplines et créer un annuaire permettant aux professionnel.le.s des médias et aux organisateurs et organisatrices de trouver des expertes pour leurs demandes de renseignements, groupes d’experts et tables rondes sur une seule plateforme.
Bon nombre de nos organisations membres tiennent à jour un répertoire des femmes spécialistes ou sont elles-mêmes une plateforme pour les femmes spécialistes dans leur domaine. Alliance F souhaite regrouper toutes ces connaissances sur sheknows.ch et créer ainsi une plateforme centrale.
Nous vous encourageons donc à partager le lien. L’inscription est déjà ouverte et restera possible même après le lancement du site.
Il est fondamental que les femmes expertes s’inscrivent elles-mêmes sur sheknows.ch, car quiconque est inscrite sur la plateforme accepte de partager ses connaissances avec le public.
Si vous avez des questions, n’hésitez pas leur écrire : sheknows@alliancef.ch

Participez à une étude sur la charge mentale

Cher-ères membres,
Nous partageons avec vous le lien pour une étude que réalise une de nos membres, sur la charge mentale des femmes actives dans plusieurs domaines.
Le questionnaire en ligne est facile à répondre et vous prendra seulement quelques minutes. Votre participation est fortement utile et précieuse.
Sonia Nocera est une coach qui accompagne les femmes actives à développer la confiance en soi pour se recentrer sur leurs véritables objectifs. Elle rencontre régulièrement des femmes qui ont des difficultés à concilier tous leurs rôles  (maman, professionnelle, sportive, bricoleuse, compagne, membre d’association, écologiste, etc…) et elle observe que ces femmes émettent plusieurs plaintes sur leur charge de travail global et les difficultés d’organisations. Grâce à vos réponses, elles espère comprendre à quel point les femmes actives sont touchées par cette situation, et aussi pouvoir amener du soutien et trouver des solutions.
Vos réponses resterons anonymes !
Pour participer cliquer ici