image_pdf

La soirée de commémoration en images et témoignage

image_pdf

« La soirée de commémoration du CLAFG a été une magnifique réussite car elle a proposé un écrin artistique à notre mémoire vive. Les intermèdes culturels, la force des mots, des images et de la musique ont permis une réception fine et profonde, parfois bouleversante, de cette célébration. Inscrits dans ce rythme artistique et dans un climat très convivial, les témoignages des anciennes présidentes du CLAFG ont captivé l’auditoire. Ces figures de notre histoire genevoise nous ont rappelé avec précision, modestie et sincérité, le long chemin du combat de l’égalité, ses écueils, les pièges mais aussi les moments de joie qui accompagnent les victoires. Elles ont su mettre en exergue, les actes de courage, les décisions pionnières, courageuses qui ont parfois changé profondément les perceptions et les comportements sur des thèmes controversés. Elles nous ont rappelé les vertus d’une réflexion collective exigeante, l’importance de s’unir pour porter des progrès au-delà des préjugés tenaces. Un vif encouragement pour notre présent. Cette cérémonie digne et originale mérite nos éloges et notre reconnaissance. Cette soirée conviviale fut aussi généreuse grâce à un buffet savoureux, inspiré et multicolore, ouvert sur les saveurs du monde. Merci à Stéphanie et à son équipe d’avoir orchestré avec sensibilité et intelligence, ce rendez-vous qui restera gravé dans nos mémoires. »

Franceline Dupenloup, secrétaire adjointe égalité au DIP

 

 

« Le 5 octobre 2017 : la fête de commémoration des 80 ans du CLAFG.

Un lieu magique choisi pour fêter cet événement : la Société de Lecture de Genève. Un accueil chaleureux par les membres du Comité, magnifiquement drappées d’une étole mauve. Toute suite, je ressens de la bienveillance qui va m’accompagner tout au long de la soirée. Sur un écran de fond, défilent des textes  des femmes pionnières de l’égalité et de la reconnaissance des femmes, ainsi que le parcours des anciennes Présidentes. Les discours se succèdent, des témoignages se livrent, des intermèdes de violon nous invitent à se déplacer pour découvrir le prochain témoignage, de jeunes femmes nous lisent des poèmes dans leur langue et en français. C’est magique, je suis fière de ces femmes présentes et du courage de ces femmes à travers le monde que je découvre à travers ces poèmes. Et je réalise que je fais partie d’une chaîne bienveillante de femmes qui se succèdent depuis des décennies à Genève et qui portent avec fierté les valeurs du CLAFG.

On se délecte les papilles avec des mets succulents de cuisine du monde. Les échanges sont profonds, simples. Tout a été pensé avec soin et délicatesse. Un grand merci aux organisatrices, cette soirée va rester longtemps dans mon coeur ! »

Ariane Hauser, coach et membre individuelle du CLAFG

 

Retrouvez les photos ici.

 

Accueil d’une membre du comité de l’Alliance F

 

Les membres du comité reçoivent leurs convives

 

Animation visuelle de la chronologie du CLAFG

 

Des membres du CLAFG et politiciennes se retrouvent

 

Buffet coloré et savoureux du CEFAM

 

Buffet multiculturel d’AMALA

 

Moment convivial entre femmes politiciennes

 

Moment convivial entre femmes politiciennes

 

Discours de la présidente du CLAFG

 

Madame la Conseillère d’Etat, Anne Emery-Torracinta, partage également ses expériences au public présent lors de son allocution

 

Madame la Vice-présidente du Conseil administratif de la Ville de Genève, Sandrine Salerno, partage des anecdotes sur son parcours avec l’audience

 

Unique membre masculin du CLAFG à ce jour

 

L’assistante administrative en écoute attentive

 

La membre du comité d’Alliance F souligne l’importance de la collaboration interrégionale

 

Les ancienne et actuelle assistantes administratives du CLAFG

 

Des membres du CEFAM présentent leurs préparations

 

Présence attentive de l’audience

 

Allocution de bienvenue de la présidente du CLAFG

 

Une représentante du Cercle Féminin des Nations Unies

 

Le Maire de la commune Lancy et la responsable du groupe égalité Verts

 

Madame la Conseillère d’Etat, Anne Emery-Torracinta, la présidente du CLAFG et une membre l’AGFDU

 

Echange entre les différents invités

 

Moment de convivialité entre les invitées

 

La violoniste et membre de l’AFGDU enchante l’audience avec ses interprétations musicales

 

Ecoute attentive des convives

 

Une lectrice récite un poème en vietnamien

 

La présidente du CLAFG récite un poème en espagnol

 

Une ancienne présidente partage son témoignage

 

Une lectrice nous lit un poème en mooré

 

La présidente du CLAFG présente les participantes des intermèdes

 

La violoniste partage ses interprétations musicales

 

Une membre du CLAFG lit un poème en français

 

Témoignage de la prédécesseure de la présidente du CLAFG

 

Lecture d’un poème en français par une membre du comité du CLAFG

 

Témoignage d’une ancienne présidente du CLAFG

 

Ancienne et actuelle présidentes du CLAFG

 

Lecture d’un poème en roumain par la violoniste

 

Les membres du comité du CLAFG célèbrent

 

Les lectrices de poèmes se retrouvent

 

Moment d’amitié entre les femmes présentes

 

Les membres du comité présentes et leur assistante en action

 

Merci encore à Emmanuelle Andreae pour les photos de la soirée !

 

 

Soirée de commémoration des 80 ans du CLAFG

image_pdf
A l’occasion de son anniversaire des 80 ans, le CLAFG a eu l’honneur de recevoir des femmes et des hommes oeuvrant pour la citoyenneté et l’égalité dans la cité de Genève, le jeudi 5 octobre 2017. En voici un bref aperçu en images:

 

Les convives ont été reçus à la Société de Lecture dès 18h30 par Frédérique Perler, Céline Burki et Capucine Radice.

 

 

Madame la Conseillère d’Etat, Anne Emery-Torracinta, nous a honoré-e-s par sa présence, partageant des anecdotes auxquelles le public présent pouvait s’identifier.

 

 

Et Madame la Vice-présidente du Conseil administratif de la Ville de Genève, Sandrine Salerno, de rappeler l’importance d’un lien de solidarité entre les  femmes, ainsi que le rôle-clé que joue le CLAFG dans sa promotion.

 

 

Mesdames Sylvie Jay, membre du comité du CLAFG, Francine De Planta, Maire de la commune de Collonges-Bellerive et Nathalie Schneuwly, Députée PLR Genevoises.

 

 

Moment de convivialité entre les différentes femmes politiciennes et engagées dans la sphère publique de Genève, Mesdames la Conseillère d’Etat, Anne Emery-Torracinta, Laurence Fehlmann-Rielle, Conseillère Nationale, Nicole Valiquer, Députée PS, Franceline Dupenloup, secrétaire adjointe égalité au DIP, Eliane Longet, Présidente Graine de Baobab et Marion Sobanek, Députée suppléante.

 

 

 

 

 

 

 

Madame Monica Chirita, membre de l’AGFDU, nous a enchanté-e-s avec son violon tout au long de la soirée.

 

 

 

Les intermèdes poétiques et musicaux ont été chaleureusement présentés par Madame Stéphanie Metzger del Campo, Présidente du CLAFG.

 

 

De gauche à droite, Mesdames Nora Kerrache, Présidente BPW, Helena Zanelli, ancienne Présidente du CLAFG, Stéphanie Metzger del Campo, actuelle Présidente du CLAFG et Nathalie Schneuwly, également ancienne Présidente du CLAFG.

 

Mesdames Mi Sao, Thérèse Dupont et Larissa Bambara ont ponctué poétiquement la soirée par la lecture de poèmes.

 

 

Le comité du CLAFG, Mesdames Céline Burki, Yvonne Ismail-Urfer, Stéphanie Metzger del Campo, Thérèse Dupont, Elisabetta Crolle, Frédérique Perler, Sylvie Jay, Dominique Eberlé, Ana Paula Berra et leur assistante administrative, Capucine Radice, vous remercient encore pour votre présence à cette belle soirée festive.

Crédit photos: Emmanuelle Andreae

Soirée de commémoration des 80 ans du CLAFG

image_pdf

Le CLAFG a célébré ses 80 ans le 5 octobre 2017 dans le cadre de la Société de Lecture.

Tout le comité du CLAFG a été ravi d’accueillir Madame la Conseillère d’Etat Anne Emery -Torracinta, Madame la Vice-présidente du Conseil administratif de la Ville de Genève, Sandrine Salerno, Mesdames et Messieurs les députées, Mesdames et Messieurs les représentants des autorités des communes genevoises, Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, Madame la directrice du Bureau de la promotion de l’égalité entre femmes et hommes et de prévention des violences domestiques, Colette Fry, Madame la représentante de l’Alliance F, Hedi Luck Fasciati et Mesdames les représentantes des associations.

La célébration a été ponctuée par cinq moments distincts pendant lesquels, Monica Chirita, musicienne, a joué du violon pour introduire la lecture de poèmes en différentes langues ainsi que les témoignages de différentes anciennes présidentes du CLAFG.

Le CLAFG tient à remercier les lectrices, Larissa Bambara, Mi Sao, Thérèse Dupont et Monica Chirita, pour leurs belles interprétations poétiques, ainsi que les anciennes présidentes du CLAFG présentes lors de cette soirée, Nathalie Schneuwly, Helena Zanelli et Arielle Wagenknecht qui nous ont ravies avec leurs témoignages.

Cette soirée fut l’occasion de mettre en avant l’engagement du CLAFG dans la cité pour la cause des femmes.

80 ans au service des femmes.

80 ans pendant lesquels différentes femmes se sont succédées et ont passé le témoin afin de contribuer à la longue vie du CLAFG.

80 ans d’espoir et d’engagement.

80 ans qui ont permis de consolider la structure et le soutien aux projets de lois qui ont vu le jour en faveur des femmes.

80 ans qui ont permis au CLAFG de sensibiliser la cité aux droits des femmes.

Tout passage dans les cycles de la vie, mérite d’être célébré.

Être célébré pour honorer la reconnaissance de ce qui a été parcouru.

Être célébré pour s’engager dans le nouvel élan qui s’ouvre devant nous.

Tout le long de ces 80 ans parcourus, le CLAFG a fait preuve de résilience.

Des femmes, comme vous et moi qui se sont engagées pour promouvoir et défendre les droits des femmes et les buts du CLAFG, en cultivant les piliers de la solidarité, des valeurs, de l’affirmation et de l’estime de soi, de la pensée critique, entre autres.

Tout processus est jalonné d’étapes.

Un nouveau départ pour consolider ce qui existe déjà, un nouveau départ comme opportunité de cultiver une ouverture vers ce qui est neuf.

Travaillons encore et encore, ensemble, en nous inspirant mutuellement pour construire un féminisme ancré dans l’humanisme, et dépasser ainsi le stade des pensées binaires et dichotomiques.

Il est indispensable qu’une structure comme le CLAFG continue à exister pour fédérer les différentes associations féministes et féminines, de manière apolitique et engagée, en prônant la diversité.

Le CLAFG fait partie d’une structure organisée qui est composée de seize centres de liaison présents dans toute la Suisse. Ceux-ci sont fédérés par l’Alliance F, leur maison mère et l’une des plus grandes organisations faîtières féminines suisses.

Je tiens à remercier chaleureusement toutes les membres du comité, ainsi que notre assistante administrative Capucine Radice, pour leur soutien et engagement précieux pour l’organisation de cette soirée de commémoration.

Sans oublier bien sûr, la touche de dégustation délicieuse qui nous a été proposée par les associations AMALA et CEFAM.

Un grand merci à vous toutes et tous pour votre enthousiasme lors de notre soirée commémorative,

Avec mes meilleures pensées,

Stéphanie Metzger del Campo

Présidente CLAFG

Stages d’autodéfense Fem Do chi pour femmes et adolescentes

image_pdf
L’autodéfense Fem Do chi – la voie de l’énergie des femmes

Ces stages d’autodéfense permettent aux femmes et aux adolescentes de prévenir des situations de violences verbales, physiques et sexuelles. C’est une démarche très importante car elle donne la possiblité à toute femme et adolescente d’assurer sa propre sécurité et par conséquent son autonomie.

Ces stages sont un excellent moyen pour les femmes et les adolescentes :
de s’interroger sur leur manière de se situer face aux violences à caractère sexuel, que ce soit par une personne inconnue ou par quelqu’un de leur entourage
de prendre conscience et de découvrir les possibilités tant physiques que psychologiques dont elles disposent pour être en mesure de se défendre
de renforcer la confiance en soi à travers cette prise de conscience
de partager un moment de réflexion sur l’éducation reçue en tant que femme, sur les idées véhiculées autour de la violence
de vivre un moment privilégié entre femmes

Contenu des stages:

Apprentissage de techniques d’autodéfense adaptées à la morphologie des femmes par des mouvements simples, applicables immédiatement et d’une grande efficacité. A la portée de toute femme, sans distinction d’âge et sans entraînement physique particulier.
Jeux de rôles et mises en situation de diverses formes d’agression avec mise en pratique de techniques verbales et physiques afin d’y faire face et de se dégager
Discussions tout au long du stage sur les aspects psychologiques de l’autodéfense: les émotions (peur, colère, tristesse, …), les limites, la confiance et l’affirmation de soi.
Informations sur les aspects juridiques et démarches en cas d’agression.

Animatrices:

L’équipe d’animatrices se compose de Sarah Bell, Isabelle Chatelain, Sarah Duc, Coline Guggisberg et Laetitia Seitenfus.

Toutes les animatrices se sont formées et sont diplômées à la méthode d’autodéfense Fem Do chi. Les formations ont été gérées par l’association Viol-Secours et organisées conjointement par les associations Fem Do chi Vaud et Viol-Secours.

Renseignements et inscription:

Diverses formules de stages sont offertes. Les dates, horaires et prix des stages sont ici.

Organisé par l’association Viol-Secours, avec le soutien de la République et canton de Genève.