image_pdf

Mars, un mois bien rempli pour les « Vénusiennes »

image_pdf
Journée de la femme

Cette année le CLAFG n’a pas « particulièrement » fêté le 8 mars, mais nous n’avons pas manqué de relayer l’information et d’être en pensées avec les femmes. L’idéal serait que cette journée n’existe plus, que tous les jours de l’année soient celui de la femme et de l’homme, qu’il n’y ait plus besoin de marquer cette différence entre les genres. Nous devrions être égales et égaux, comme le prévoit la constitution fédérale depuis 35 ans.

LEg : 20 ans déjà ! 

Le Bureau de l’égalité a lancé sa campagne « Je suis une LEgENDE et je m’engage pour l’égalité » afin de marquer les 20 ans de l’entrée en vigueur de la Loi fédérale sur l’égalité entre femmes et hommes, plus connue sous l’acronyme LEg. 2016 sera une année ponctuée d’actions pour sensibiliser à cette loi.

Le CLAFG constate tous les jours que des inégalités persistent. Il faut continuer à dénoncer, à tout faire pour améliorer la situation. N’hésitez pas à nous faire part de vos projets, à nous y associer. Notre association est là pour faire le relais entre les associations.

De la parole aux actes

Le 15 mars, nous avons eu le plaisir de recevoir 2 conseillères en orientation de Femme et Emploi de l’Office pour l’orientation, la formation professionnelle et continue. Elles nous ont expliqué les difficultés que rencontrent les femmes lorsqu’elles doivent se réorienter et le travail qu’elles effectuent avec elles. En 2015, environ 184 femmes ont bénéficié de leur appui. Notre salle de conférence était remplie de femmes venues écouter les conseils de ces femmes de terrain qui donnent de l’espoir et apportent du concret.

L’argent: un outil indispensable

Ce mois encore le CLAFG a tenu sa troisième permanence sur la recherche de fonds. Plusieurs associations sont venues consulter Aurore Bui de Softweb. Sans argent, nous ne faisons rien, ceci est encore plus vrai pour les associations de bénévoles. Il est donc primordial de savoir monter un projet et de savoir  le « vendre ».

Au revoir 

Après 2 ans de travail sans relâche, je vais quitter la présidence lors de la prochaine Assemblée Générale. Je pars avec le sens du devoir accompli, le CLAFG est sur de bons rails. Pour mon dernier édito, je tiens à remercier toutes les femmes avec qui j’ai vécu des moments forts pendant ma présidence et je souhaite à votre nouvelle présidente de pouvoir développer de nouveaux liens avec des associations qui ne sont pas encore dans notre réseau, notamment en relation avec le monde artistique, sportif et international.

 

Nathalie Schneuwly, Présidente