Le CLAFG est bien vivant!

image_pdf
Assemblée générale : un débat animé !

La salle était pleine : presque quarante femmes présentes et un homme.

La modification des statuts a suscité le débat. Un débat démocratique, animé et respectueux. Chacune a pu s’exprimer, l’échange était riche. Il y avait des anciennes présidentes, de nombreuses représentantes des associations et de nouvelles membres.

On remarque que même si des associations cessent leurs activités, de nouvelles se constituent. Le réseau féminin évolue, le CLAFG est bien vivant !

Le CLAFG : féminin et féministe !

Le CLAFG – bien qu’il garde son appellation de Centre de Liaison des Associations Féminines Genevoises – a décidé de s’ouvrir aux associations féministes. Notre but est de représenter la diversité du tissu féminin genevois et nous avons constaté qu’une nouvelle génération d’associations féministes ne se retrouve pas dans notre réseau. Nous avons donc tout naturellement décidé de l’élargir à de nouvelles associations, afin de permettre à chacune de bénéficier de notre plateforme. Si ce changement était évident pour le comité, il l’était moins pour certaines membres. Le vrai travail commence maintenant. D’une part, il faudra convaincre ces associations de nous rejoindre et d’autre part, il faudra les accueillir et leur faire sentir qu’elles sont les bienvenues.

La complexité fait la richesse

Les femmes sont complexes, elles ont diverses facettes, c’est leur richesse. Dans ce monde qui fonctionne encore trop sur des règles établies par les hommes, il faut nous regrouper, nous entraider et être solidaires. Nous devons apprendre les unes des autres. Ce n’est que comme cela que nous ferons avancer notre cause.

Le CLAFG est reconnu comme un relais politique dans la république. Nous entendons tenir ce rôle. Toute la difficulté réside dans le fait que nous avons des opinions différentes au sein de nos associations et qu’il est difficile de prendre une position commune.

Notre devise : « Le choeur des associations de femmes »

Ensemble nous pouvons réussir à surmonter ces obstacles. La chorale des associations féminines et féministes doit se faire entendre, elle ne doit pas chanter de façon discordante, mais elle peut chanter en canon.

 

Le CLAFG est bien vivant, il se renouvelle. Écoutez notre chœur et nourrissez-le de vos voix.

 

presidente-clafg-geneve-femmes

Nathalie Schneuwly

Présidente