image_pdf

NouvElle n°5 

Découvrez dès à présent notre NouvElle n°5  !

Le CLAFG est bien vivant!

Assemblée générale : un débat animé !

La salle était pleine : presque quarante femmes présentes et un homme.

La modification des statuts a suscité le débat. Un débat démocratique, animé et respectueux. Chacune a pu s’exprimer, l’échange était riche. Il y avait des anciennes présidentes, de nombreuses représentantes des associations et de nouvelles membres.

On remarque que même si des associations cessent leurs activités, de nouvelles se constituent. Le réseau féminin évolue, le CLAFG est bien vivant !

Le CLAFG : féminin et féministe !

Le CLAFG – bien qu’il garde son appellation de Centre de Liaison des Associations Féminines Genevoises – a décidé de s’ouvrir aux associations féministes. Notre but est de représenter la diversité du tissu féminin genevois et nous avons constaté qu’une nouvelle génération d’associations féministes ne se retrouve pas dans notre réseau. Nous avons donc tout naturellement décidé de l’élargir à de nouvelles associations, afin de permettre à chacune de bénéficier de notre plateforme. Si ce changement était évident pour le comité, il l’était moins pour certaines membres. Le vrai travail commence maintenant. D’une part, il faudra convaincre ces associations de nous rejoindre et d’autre part, il faudra les accueillir et leur faire sentir qu’elles sont les bienvenues.

La complexité fait la richesse

Les femmes sont complexes, elles ont diverses facettes, c’est leur richesse. Dans ce monde qui fonctionne encore trop sur des règles établies par les hommes, il faut nous regrouper, nous entraider et être solidaires. Nous devons apprendre les unes des autres. Ce n’est que comme cela que nous ferons avancer notre cause.

Le CLAFG est reconnu comme un relais politique dans la république. Nous entendons tenir ce rôle. Toute la difficulté réside dans le fait que nous avons des opinions différentes au sein de nos associations et qu’il est difficile de prendre une position commune.

Notre devise : « Le choeur des associations de femmes »

Ensemble nous pouvons réussir à surmonter ces obstacles. La chorale des associations féminines et féministes doit se faire entendre, elle ne doit pas chanter de façon discordante, mais elle peut chanter en canon.

 

Le CLAFG est bien vivant, il se renouvelle. Écoutez notre chœur et nourrissez-le de vos voix.

 

presidente-clafg-geneve-femmes

Nathalie Schneuwly

Présidente

 

 

 

 

NouvElle n°4 

Découvrez dès à présent notre NouvElle n°4  !

Pas d’éclats de verre en vue!

Un acronyme difficile mais un rôle primordial

Malgré son acronyme imprononçable, le Clafg continue d’avoir un rôle à jouer dans la promotion de la femme, ces deux mots devant être compris au pluriel. Outre les questions d’égalité – quantifiable – entre hommes et femmes, il est indéniable qu’il continue d’exister un fossé, étroit mais infranchissable entre les comportements des uns vis-à-vis des autres. Et cet aspect-là, aussi doit être travaillé.

 

Du chemin à parcourir en politique

C’est particulièrement vrai en politique. Comment ne pas percevoir la subtile différence d’atmosphère, à la fin d’une assemblée par exemple, entre l’accolade un peu bourrue que des hommes élus se donnent et la bise polie mais bien à distance qui est réservée aux candidates, surtout si elles sont malheureuses ? Comment ne pas sentir dans l’accolade masculine le « ouf, on reste entre nous » qui se dégage ? Ces atmosphères sont d’autant plus pernicieuses, qu’elles ne sont, précisément, que cela : des atmosphères…

Une plateforme pour les associations de femmes

Quel que soit le domaine considéré, nous ne sommes donc pas près d’être blessées par les éclats de verre du proverbial plafond volant en mille morceaux. C’est bien pour cela que le Clafg, en offrant une plateforme aux différents types d’associations féminines remplit une fonction importante. La promotion de la femme se manifeste sous diverse formes, et c’est heureux. Certaines associations ont une vocation plus militante que d’autres : c’est l’expression de notre société, belle de sa diversité. Une diversité qui n’a d’égal que celle des femmes. Car il n’y a pas une femme, mais des femmes.

 

Un combat de tous les jours

Des femmes auxquelles il incombe, au quotidien, de se battre pour se faire reconnaître et faire reconnaître la place à laquelle elles ont droit. Et il est bien agréable de pouvoir compter sur les ressources offertes par les associations membres du Clafg.

 

Longue vie au Clafg !

Alexandra Rys

Membre du comité du CLAFG sortante

Membre des CWF

NouvElle n°3 

Découvrez dès à présent notre NouvElle n°3  !

Représentation des femmes en politique : Il faut que cela change !

Une succession d’élections

L’année 2015 est jalonnée d’une succession d’élections : ce printemps, avec le renouvellement des conseils municipaux et des exécutifs communaux, et cet automne avec l’élection de nos représentant-e-s au Conseil national et de nos 2 représentant-e-s au Conseil des Etats. En tout, quatre élections distinctes pour présider aux destinées du pays et de nos communes genevoises.

 

Le CLAFG se mobilise pour vous

C’est dire l’importance de participer activement à ces élections, et naturellement, le CLAFG se mobilise à travers différentes actions pour augmenter la représentation des femmes élues dans les parlements, mais aussi pour sensibiliser l’électorat féminin à voter.

Et il s’agit de ne pas relâcher nos efforts ! Dans les communes, les résultats du 19 avril dernier montrent que la proportion de conseillères municipales élues ne dépasse pas les 35 %, tout comme en 2011, avec un taux de participation de la population d’à peine 38 %.

 

Plus de femmes sur les listes: plus de femmes élues

Si nous sommes favorables à une meilleure représentation des femmes au sein des parlements, nous ne pouvons l’exiger : ce sont les partis qui proposent des candidat-e-s, et ensuite c’est le peuple qui les élit. Ainsi, avec plus de femmes sur les listes électorales, il est évident que leur élection sera favorisée ! Du reste, pour les partis qui présentent des listes paritaires, cette exigence porte ses fruits : le nombre d’élues atteint la parité, voir au-delà, comme le démontrent les résultats du 19 avril pour des listes de la gauche en Ville de Genève.

 

Et vous, quelles femmes élirez-vous?

Pour rappeler l’importance d’élire et de voter à la population, le CLAFG a surpris les badauds par une tempête de foule (flash mob) avec de nombreuses candidates, sur la plaine de Plainpalais le dimanche 8 mars en toute fin de matinée ; joli succès ensoleillé à l’appel « Votez femmes ! ».

Et pour se faire connaître, bon nombre de candidates ont également profité de l’espace dévolu sur notre site internet « Et vous ? Quelles femmes élirez-vous ? »

Le CLAFG prévoit d’autres actions électorales, notamment pour mettre en valeur les qualités des candidates au 2e tour de l’élection des exécutifs communaux.

Viendront ensuite des événements pour les élections nationales. Pour toutes ces actions, ouvrez l’œil sur le site du CLAFG !

 

Chaque voix compte…

Et surtout, encouragez la participation électorale autour de vous, particulièrement celles des personnes d’origine étrangère installées depuis au moins 8 ans en Suisse (voir la campagne de sensibilisation J’ai 8 ans, je vote dans ma commune !). Avec un taux de participation d’à peine 38% le 19 avril dernier, qu’on se le dise, chaque voix compte !

 

Pour en savoir plus sur l’analyse des résultats : www.geneve.ch/egalite

 

Egalitairement vôtre,

Frédérique Perler

Membre du comité CLAFG

NouvElle

À la Une de notre NouvElle, découvrez les candidates aux élections municipales 2015!

Edito avril 2015

Cette fois c’est parti! Le site est lancé, les échos qui nous parviennent sont hyper encourageants.

Remerciements

Un grand merci à l’équipe du comité qui a bien voulu se charger du site sous la direction avisée d’Alexandra Rys ainsi qu’à Anne-Christine Duss, d’Atelierssud pour sa disponibilité. Travailler avec une association de bénévoles, demande beaucoup d’efforts et de souplesse de la part de tous, de la flexibilité, une collaboration par courriels nocturnes et du fairplay de la part des enfants… Des améliorations sont encore prévues, nous avons du pain sur la planche, mais l’essentiel de notre reconstruction est achevé. La maison est sous toit. N’hésitez pas à jeter un œil sur notre site.

Faites-nous aussi part de vos remarques, corrections, suggestions. Nous travaillons pour vous, associations, nous sommes votre relais. La boîte est là, il faut maintenant la remplir. Envoyez-nous vos manifestations, articles… tout ce qui serait susceptible d’intéresser les femmes.

Rejoignez-nous, votre voix compte!

Par ailleurs, nous cherchons à renforcer notre comité et à remplacer certaines partantes. Nous comptons sur vous. La diversité de notre tissu associatif doit être représentée au sein du comité, il est important que nous reflétions vos différentes sensibilités pour développer des projets aussi variés que possibles. Rejoignez-nous!

Flashmob, un franc succès

La Foule éclair (Flashmob) organisée sur le thème « VOTEZ FEMMES » fut un succès. De nombreuses politiciennes étaient au rendez-vous. Un grand moment de partage et de joie. Même les plus réticentes ont pris plaisir à danser. En ce jour de marché, les badauds étaient nombreux et en ont redemandé. Nous avons même dansé un «bis».

Votez femmes!

Dans cet élan, nous avons mis en ligne les candidates multiples et de tous horizons qui nous ont fait parvenir leurs photos et informations. Plus d’élues dans les municipaux et administratifs est un but à atteindre. N’oubliez pas de voter, d’élire et surtout d’encourager votre entourage à élire des femmes le 19 avril!

Pour terminer, je tiens à remercier sincèrement toutes celles qui m’ont soutenue depuis le 26 juin 2014, date de mon élection à la présidence et plus particulièrement les femmes remarquables du comité qui ont œuvré sans compter.

Quant à vous lectrices et lecteurs, je vous souhaite un bon début de printemps.

Nathalie Schneuwly
Présidente

Une flash mob pour « Votez femmes »!

Dimanche 8 mars 2015 marquait la Journée internationale des droits des femmes. Des dizaines de femmes et d’hommes ont occupé un bout de la plaine de Plainpalais et ont dansé pour promouvoir la participation des femmes en politique. A l’initiative du CLAFG, cet événement qui répondait au doux nom de « Foule éclair » s’est déroulé dans une ambiance joyeuse et a rassemblé de très nombreuses femmes de tous partis politiques qui ont scandé « Votez femmes ».

Ce fut l’occasion de renforcer les liens de solidarité, qui sont essentiels si nous voulons augmenter le nombre de femmes élues et encourager les femmes à se lancer en politique.

A Genève, la proportion de candidates pour les élections municipales de ce printemps est de 36% de candidates. Elle stagne. Lors des dernières élections cantonales, le nombre de femmes élues a chuté.

Avec cette flashmob, l’objectif du CLAFG était d’envoyer un message symbolique haut en couleurs en faveur des femmes en politique: il s’agit non seulement de promouvoir la diversité des genres mais aussi de permettre que les inégalités spécifiques qui touchent les femmes (les femmes gagnent près de 20% moins que les hommes en Suisse, pour ne citer qu’un exemple) puissent être correctement défendues au plan politique. Le 7 mars à Berne, une délégation du CLAFG a aussi participé à la manifestation nationale pour l’égalité des salaires.

Irina Inostroza

Un grand merci à Myriam Sintado pour son accompagnement et sa chorégraphie:

myriamsintado@yahoo.fr

+41 78 633 97 08

Dancing Communities
http://dance-with-me.org/dancing-communities-particuliers

 

 

 

Le Clafg nouveau est arrivé! (edito mars)

Connexion

Le mot-clé de notre société est probablement celui de «connexion». Bien avant l’ère de la grande toile, le Clafg avait compris l’importance des réseaux et tissé des liens d’action et de fidélité entre les femmes engagées de Genève et de Suisse. Il se renouvelle aujourd’hui avec une équipe décidée à lui insuffler une dynamique nouvelle. C’est déjà une association qui compte dans la Cité et qui constitue un relais politique pour faire entendre la voix des femmes. Ce lien privilégié doit être renforcé. Le comité souhaite à l’avenir agrandir le cercle des adhérentes en incluant de nouvelles associations p.ex. sportives ou féministes.

Nouvelle identité

Notre site internet a été temporairement désactivé afin d’être entièrement restructuré et modernisé pour plus de confort, de lisibilité et de facilité dans la navigation. Nous avons aussi décidé de rajeunir et de moderniser notre logo. Nous espérons que ces nouveautés vous plairont!

Mot d’ordre : rassembler

Concernant les évènements que nous organisons, nous les voudrions rassembleurs et marqués par plus d’originalité et de diversité. Après notre cocktail de l’automne dernier destiné à faire la connaissance de notre nouvelle présidente, Nathalie Schneuwly, nous avons organisé, le 19 février, une soirée-débat avec repas, réunissant de nombreuses associations membres autour du thème de la récolte de fonds.

Encourager le vote féminin

Le Clafg a innové aussi pour la journée des femmes du 8 mars en allant physiquement à la rencontre de la population par le biais d’une flashmob sur le thème «votez femmes». Avec une chorégraphie courte et rythmée, les participantes, très motivées ont donné plus de visibilité à notre association qui souhaite depuis toujours encourager le vote féminin. A ce sujet, et dans la rubrique «Nouvelles politiques» du mensuel Clafg-info , nous continuerons de publier les prises de position de femmes pour les votations, comme le faisait la présidente précédente. Par ailleurs, le 7 mars, plusieurs membres se sont déplacées à Berne pour rejoindre la grande marche des femmes.

Le Clafg prend ainsi un nouvel envol. Il travaille pour ses associations et ses membres, afin de représenter leur diversité, il est le «chœur des associations de femmes».

Marjolaine Tonson La Tour
Nathalie Schneuwly