image_pdf

NouvElle n° 10

Au programme: présentation de notre nouveau membre, une permanence pour la recherche de fonds, et des événements à ne pas rater! Notre NouvElle n° 10 vous attend!

Les bonnes nouvelles et les résolutions!

Un bon début!

clafg-femmes-geneve-2015

L’année 2016 commence bien pour le CLAFG.

Notre association a reçu un arrêté du Conseil d’Etat qui reconduit notre subvention pour les 4 prochaines années. Alors que nous aurions souhaité qu’elle soit légèrement augmentée pour nous permettre de développer notre secrétariat, elle a été réduite de 5%, restriction budgétaire oblige. Nous sommes évidemment un peu déçues, mais reconnaissantes que notre action soit soutenue par le Conseil d’Etat.

Le CLAFG aide ses membres

Notre comité devra agir pour consolider le réseau, voir l’élargir. Nous devrons être plus créatives et solidaires entre nous. Beaucoup d’associations nous font part de leurs difficultés financières en ce début d’année. Notre Centre avec ses locaux rénovés est une bouée de sauvetage pour certaines. Nous leur permettons ainsi d’occuper des bureaux à la demi-journée à des tarifs raisonnables et d’organiser des assemblées et comités. Nous souhaitons vraiment pouvoir être utiles au plus grand nombre, rester flexibles pour pouvoir vous dépanner à tout moment et garder des tarifs attractifs pour vous soulager. Toutefois pour nous, ce sont également des rentrées financières bienvenues. C’est un échange GAGNANT-GAGNANT.

Bienvenue aux nouveaux membres du CLAFG

En ce début d’année, nous pouvons vous annoncer que nous avons de nouvelles associations. Une membre de soutien, le CAPAS (collectif d’associations pour l’action sociale qui regroupe 34 associations, dont plusieurs sont membres de notre association) et une  association-membre les Cadrilles. Sa mission est d’offrir un large réseau à des femmes professionnelles regroupées au sein de petits groupes appelés Cadrilles, et de favoriser leur progression personnelle et professionnelle grâce à des échanges d’expertise, de conseils et d’expériences. Nous avons également de nouvelles membres individuelles. Notre réseau s’élargit, ce sont de bonnes nouvelles. BIENVENUES chez nous !

2016: de nouvelles impulsions

Depuis 18 mois que j’ai repris la présidence, le CLAFG a évolué, pris un nouveau départ. Ce travail était voulu par les membres et est reconnu, vu les sollicitations actuelles. Comme annoncé, je ne souhaite pas m’éterniser, car il me semble important, dans un monde qui évolue tellement vite, de pouvoir donner de nouvelles impulsions. Notre association représente différents groupes d’intérêt féminin. Après une politicienne, une présidente issue du monde associatif économique, culturel, social ou international serait bienvenue.

Nathalie Schneuwly

Présidente

NouvElle n° 9

Notre NouvElle n° 9 vous attend!

Joyeuses fêtes à tous

2015: le renouveau! 

2015 fut pour le CLAFG une année de changements.

Notre identité visuelle a été entièrement revue, mettant en avant la femme et notre canton.
Notre site internet est complètement modifié. Il s’adapte aux nouveaux moyens de communication, il permet de rationaliser le travail administratif et est plus agréable à parcourir. Beaucoup de retours positifs de nos membres.
Nos locaux ont été rénovés, l’achat des dernières fournitures est en cours. Les associations demandent de plus en plus à utiliser nos infrastructures, c’est réjouissant pour l’avenir.

Une flashmob

Nous avons innové avec la Flashmob le 8 mars sur la Plaine de Plainpalais: un vrai succès. Les autres CLAFs pourraient s’en inspirer.
La soirée électorale du 5 octobre pour les élections fédérales a bien été relayée dans la presse.
Nous avons soutenu toutes les candidates aux élections municipales et fédérales sur notre site internet et les réseaux sociaux. Nous avons de plus en plus de visiteurs et de partages.

Permanences et soirées au CLAFG

Enfin nous soutenons les manifestations de nos associations ou créons des événements pour elles. A titre d’exemples, la permanence pour la recherche de fonds en nos locaux fut un premier succès, après la soirée organisée sur ce thème. La soirée pour le partage des compétences a également été fort appréciée. Ces événements nous permettent de nous rapprocher de nos membres, de comprendre leurs préoccupations et de leur fournir des aides plus personnalisées.

2016: la consolidation! 

2016 sera une année de consolidation. Nous allons utiliser et continuer à développer les outils mis en place.
Nous comptons sur vous, pour nous faire part de vos envies et nous transmettre vos suggestions.
Et évidemment nous allons organiser des événements pour les femmes et les associations.

En attendant de vous retrouver en 2016, le comité du CLAFG vous souhaite de très belles fêtes et vous adresse ses meilleurs voeux pour la nouvelle année.

Nathalie Schneuwly
Présidente

NouvElle n°8

Découvrez notre NouvElle n°8!

Tout cela pour ce résultat !

 

La carte politique féminine ne change pas vraiment

Le 19 octobre est passé, la carte politique féminine ne change pas trop. A Genève, on maintient 3 femmes sur 11 ! Céline Amaudruz a été réélue pour l’UDC. Lisa Mazzone prend la place d’Anne Mahrer chez les verts, qui perdent de peu un siège. Et Laurence Fehlmann Rielle sauve le siège socialiste de Maria Roth Bernasconi, laissé vacant par cette dernière. Elles ont en commun qu’elles sont présidentes de parti pour les 2 premières et la troisième l’a été par le passé. Pour être élues, il faut de la notoriété. Sûrement encore plus chez les femmes que chez les hommes.

Quelles solutions pour les femmes?

Au Conseil national, les femmes auraient gagné 2 sièges sur les 200. Elles seront 64, alors qu’elles étaient 62 à la fin de la législature. Quelle progression !

La campagne menée par les associations féminines «  Votez femmes » dans les cantons a-t-elle porté ses fruits ? Pourquoi est-ce si difficile ? Que faut-il faire pour être mieux représentées ? Est-ce que les femmes souhaitent vraiment être représentées par des femmes, sont-elles solidaires dans leur vote ? Des questions auxquelles nous devrions trouver des réponses.

Liliane Maury Pasquier : seule candidate au Conseil des Etats

En attendant pour le Conseil des Etats, Liliane Maury Pasquier est la seule femme sur 5 candidats. Elle est donnée gagnante dans les sondages, mais en politique rien n’est jamais gagné d’avance. Alors mobilisez-vous pour ce deuxième tour.

10 novembre : invitation à la soirée du CLAFG « Partageons nos compétences »

Les prochaines élections seront en mai 2018 pour le Grand Conseil, le CLAFG va donc pouvoir se consacrer à d’autres thèmes d’ici là. Le 10 novembre, nous vous donnons déjà rendez-vous dans nos locaux pour une soirée sur le thème « Partageons nos compétences ». La Fondation Compétences Bénévoles vous expliquera en quoi, elle peut vous aider. Ensuite un atelier animé par Céline Burki, membre de notre comité, vous permettra d’échanger et peut-être de développer des synergies entre vos associations. En ces périodes financières difficiles pour les associations, tout est bon à prendre pour gagner en efficience. Inscrivez-vous.

Rappel : offre de permanence sur la recherche de fonds aux associations membres du CLAFG

Un dernier rappel pour la permanence « Aide à la recherche de fonds » du 11 décembre, il reste encore des places. N’oubliez pas de vous inscrire également.

 

Nathalie Schneuwly

Présidente du CLAFG

NouvElle n°7

Découvrez notre NouvElle n°7!

Votez femmes!

18 octobre : votez pour l’égalité

Le 18 octobre, la Suisse entière élira ses représentant-e-s à Berne, soit 200 Conseillers nationaux et 46 Conseillers des Etats. Actuellement elles sont 64 Conseillères nationales, soit 32%, mais seulement 9 Conseillères des Etats, soit 19,56%. Il y a encore du chemin pour atteindre l’égalité…

A Genève, au Conseil national, elles sont 3 sur 11, soit 27,27%. Un résultat inférieur à la moyenne suisse ! Heureusement au Conseil des Etats, grâce à Liliane Maury Pasquier, nous avons 50% de représentation féminine, puisque chaque canton a 2 élu-e-s.

Au plan cantonal ce n’est guère mieux, puisqu’au Grand Conseil elles ne sont que 25 sur 100. Il y a encore bien du travail dans notre canton, ce qui peut paraître surprenant pour un canton ville qui semble très sensible à ces questions. Uri a une élue: 100% de représentation féminine ! Bâle Campagne atteint les 57% avec 4 femmes sur 7. A Berne, Fribourg, Saint-Gall, elles sont 42% d’élues (11 sur 26 à Berne, 3 sur 7 à Fribourg, 5 sur 12 à Saint-Gall).

Les CLAF se mobilisent

Cette année, la Commission fédérale pour les questions féminines (CFQF) se mobilise avec son slogan « votez femmes ! ». Beaucoup d’associations féminines emboîtent le pas, dont les CLAF des différents cantons.

Le CLAFG a utilisé ce slogan pour sa Flashmob du 8 mars et le 5 octobre, nous organisons en partenariat avec le Bureau de l’égalité une soirée pour présenter toutes les candidates genevoises. Mesdames vous êtes 68 à vous lancer dans la course pour occuper 11 sièges. Si vous n’êtes pas élues, on ne pourra pas vous dire que c’est faute de combattantes.

 

Pour que nous puissions avoir 5 élues au minimum, les associations féminines doivent encourager leurs membres à voter pour des femmes. Celles-ci seront ensuite mieux à même pour défendre vos intérêts.

5 octobre : soirée de présentation des candidates à Genève

Alors Mesdames, rendez-vous le 5 octobre pour faire connaissance avec une grande partie des candidates qui ont répondu présentes à notre invitation.

 

Et à vos crayons : VOTEZ FEMMES !

Surtout ne barrez pas les femmes et plus encore, ajoutez-les !

 

Nathalie Schneuwly

Présidente du CLAFG

 

 

NouvElle n°6

Découvrez dès à présent notre NouvElle n°6!

Excellente rentrée!

La rentrée scolaire n’est pas seulement celle des écoliers, mais aussi celle de toutes et de tous.

L’été, les enfants ont congé, les familles partent quelques semaines en vacances ou restent à Genève pour profiter des fêtes, des parcs, des piscines ou de notre si beau lac.

La fin de l’accalmie

Pour les parents, cela peut signifier des moments plus tranquilles (lorsqu’il ne faut pas, après le travail, courir chercher les petits à leurs activités qui se terminent toujours trop tôt !). Les enfants sont en camp, ils partent avec un des parents (dans le cas des familles monoparentales), avec les grands-parents, cousins, copains… un réseau de solidarité se crée.

Pour celles et ceux qui travaillent, c’est une période d’accalmie, il y a moins de réunions, de courriers et surtout de courriels… on peut enfin se mettre à jour !

Et puis les trajets pour aller au travail sont agréables. Il y a moins de circulation, on peut pédaler sans se faire frôler pas les voitures, le stationnement est plus aisé …

Un slogan pour la rentrée : « Votez femmes » !

En politique aussi, la pause estivale est bienvenue. Pas de commissions, de séances de Conseil Municipal, du Grand Conseil ou du Conseil National. Les photos de vacances fleurissent sur Facebook. Même le Conseil d’Etat est en mode « off ». Cette année, les partis auront aussi profité de ce temps libre en préparant leur campagne pour les élections d’octobre aux Chambres fédérales. La Commission fédérale pour les questions féminines (CFQF) se mobilise déjà avec son slogan « votez femmes ! ». L’enjeu est d’importance. Nous aurons donc besoin de vous toutes pour faire passer les idées et messages de nos femmes suisses.

Moment de répit pour nos membres

Quant aux associations, c’est aussi pour elles un moment de répit. Difficile de convoquer un comité en période estivale, l’activité générale est fortement ralentie, les heures d’ouverture sont partout réduites.

Au CLAFG cet été, et malgré la fermeture de nos bureaux, nous n’avons pas cédé au farniente : nos équipes de bénévoles se sont surpassées en triant, nettoyant, transportant et repensant toute l’installation. Les locaux ont été rafraîchis et rajeunis par quelques coups de pinceaux et la pose d’un magnifique parquet. Nous ne sommes évidemment pas au bout de nos peines et cherchons encore des fonds pour acquérir maintenant un nouveau mobilier, plus maniable, des bureaux, des armoires, des tables et des chaises. Un gros travail a toutefois été accompli.

Rénovation des locaux du CLAFG

Sachez que nous avons travaillé pour vous en espérant que les associations, membres du CLAFG, se réapproprieront ce centre rénové. Les murs sont encore vides, à vous de les garnir de vos affiches, peintures ou autres… Nous faisons appel à votre imagination. Le CLAFG doit rester un carrefour où se rencontrent des femmes de tous les horizons.

Nous nous réjouissons de vous retrouver nombreuses au CLAFG et vous souhaitons à toutes une excellente reprise.

 

Nathalie Schneuwly

Présidente du CLAFG