novembre, 2017

25nov13:00- 18:00Rassemblement contre les violences faites aux femmes

Horaire

(Samedi) 13:00 - 18:00

Lieu

Place de la Navigation, 1201 Genève

Détails de l'évènement

 

A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, un collectif d’étudiantes organise un rassemblement dans le but de sensibiliser à la problématique des violences faites aux femmes:

« Toi aussi t’en as marre qu’en Suisse 82% des femmes soient victimes de harcèlement de rue? Qu’une femme sur cinq subisse des violences physiques ou sexuelles de la part de son partenaire? Que toutes les deux semaines une femme meure suite à des violences sexistes?
#metoo

A l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, nous vous invitons à rejoindre le rassemblement sur la Place de la Navigation de 13h à 18h.

Durant cet après-midi, différents stands seront tenus par diverses associations romandes impliquées dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

A 15h aura lieu une prise de parole de diverses actrices clés du combat.

Si tu as envie de t’informer sur ce sujet, de partager tes expériences, de voir ce qu’il se fait à Genève autour de ce problème ou simplement de soutenir la lutte, rejoins-nous samedi 25 novembre à la Place de la Navigation! Et viens avec des beaux slogans, pancartes, banderoles!

 

LES VIOLENCES SEXISTES, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Les féminicides, les meurtres des femmes parce qu’elles sont des femmes, représentent la pointe de l’iceberg des multiples violences masculines qui détruisent notre quotidien : harcèlement sexuel au travail et dans la rue, publicités sexistes, culture du viol, insultes et blagues sexistes, misogynie, agressions physiques, violences conjugales, viols, pornographie mainstream, exploitation sexuelle, traite des femmes, esclavagisme sexuel, maltraitances gynécologiques, violences lesbophobes et transphobes, violences contre les personnes de genre non binaire, mutilations génitales féminines, violences économiques…

Il ne s’agit pas de problèmes isolés et indépendants les uns des autres. Les violences sexistes sont la conséquence du système patriarcal dans lequel nous vivons depuis trop longtemps et servent à le maintenir et à le perpétuer.

La violence envers les femmes est une grave violation des droits humains qui empêche la solidarité attendue d’une démocratie.
source: Feminista!

 

Partenaires:
Osez le féminisme Suisse, Couleurs de femmes, Association des Familles Monoparentales, DécadréE, CELVS, Groupe Trans (Association 360), WWSF, F-information, Soroptimist »

Évènement organisé par

Myriam Gacem, Nesrine Ghulam, Loriane Perriard