image_pdf

Pause de Noël

Nous vous informons que les locaux du CLAFG seront fermés du 21 décembre au 2 janvier 2018.

La permanence ne sera donc pas assurée à ces dates-là.

Nous vous souhaitons de Très Belles Fêtes !

Hommage à Madame Carmen Rolland

Madame Sheila Buemi-Moore, Vice-présidente de l’Association Les Vernets d’Arve, rend hommage à Madame Carmen Rolland. Le CLAFG tient à adresser ses condoléances à sa famille et ses proches.

 

« C’est avec une très grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Madame Carmen Rolland, Présidente de l’Association Les Vernets d’Arve, fondée par le CLAFG il y a 57 ans, et qui a pour but de reloger des femmes en situation précaire.

Emportée par la maladie, elle nous a quittés brusquement cet automne après 16 ans de grand dévouement.  Nous perdons là une femme de cœur qui n’a cessé d’œuvrer pour le développement d’un mouvement initié par des femmes motivées et responsables, résolument engagées en faveur de la cause féminine.  Elle a tenu toutes ses promesses en offrant aux femmes à revenu modeste, seules ou avec enfants à charge, la possibilité d’obtenir à Genève, des logements à loyer modéré. Nous garderons à jamais le souvenir de cette femme d’exception qui a mis toutes ses forces au service de la communauté. Avec elle, nous avons partagé, jour après jour, de multiples responsabilités et nombre de projets d’aide et d’assistance à destination des femmes. Il nous restait encore tant de choses à faire ensemble…

 

L’heure des adieux est toujours un moment de rupture qui blesse la vie à jamais. En pensée avec sa famille, le comité et moi-même, garderons longtemps le souvenir ému de sa magnifique générosité.

 

Sheila Buemi-Moore,

Vice Présidente

Association Les Vernets d’Arve »

La soirée de commémoration en images et témoignage

« La soirée de commémoration du CLAFG a été une magnifique réussite car elle a proposé un écrin artistique à notre mémoire vive. Les intermèdes culturels, la force des mots, des images et de la musique ont permis une réception fine et profonde, parfois bouleversante, de cette célébration. Inscrits dans ce rythme artistique et dans un climat très convivial, les témoignages des anciennes présidentes du CLAFG ont captivé l’auditoire. Ces figures de notre histoire genevoise nous ont rappelé avec précision, modestie et sincérité, le long chemin du combat de l’égalité, ses écueils, les pièges mais aussi les moments de joie qui accompagnent les victoires. Elles ont su mettre en exergue, les actes de courage, les décisions pionnières, courageuses qui ont parfois changé profondément les perceptions et les comportements sur des thèmes controversés. Elles nous ont rappelé les vertus d’une réflexion collective exigeante, l’importance de s’unir pour porter des progrès au-delà des préjugés tenaces. Un vif encouragement pour notre présent. Cette cérémonie digne et originale mérite nos éloges et notre reconnaissance. Cette soirée conviviale fut aussi généreuse grâce à un buffet savoureux, inspiré et multicolore, ouvert sur les saveurs du monde. Merci à Stéphanie et à son équipe d’avoir orchestré avec sensibilité et intelligence, ce rendez-vous qui restera gravé dans nos mémoires. »

Franceline Dupenloup, secrétaire adjointe égalité au DIP

 

 

« Le 5 octobre 2017 : la fête de commémoration des 80 ans du CLAFG.

Un lieu magique choisi pour fêter cet événement : la Société de Lecture de Genève. Un accueil chaleureux par les membres du Comité, magnifiquement drappées d’une étole mauve. Toute suite, je ressens de la bienveillance qui va m’accompagner tout au long de la soirée. Sur un écran de fond, défilent des textes  des femmes pionnières de l’égalité et de la reconnaissance des femmes, ainsi que le parcours des anciennes Présidentes. Les discours se succèdent, des témoignages se livrent, des intermèdes de violon nous invitent à se déplacer pour découvrir le prochain témoignage, de jeunes femmes nous lisent des poèmes dans leur langue et en français. C’est magique, je suis fière de ces femmes présentes et du courage de ces femmes à travers le monde que je découvre à travers ces poèmes. Et je réalise que je fais partie d’une chaîne bienveillante de femmes qui se succèdent depuis des décennies à Genève et qui portent avec fierté les valeurs du CLAFG.

On se délecte les papilles avec des mets succulents de cuisine du monde. Les échanges sont profonds, simples. Tout a été pensé avec soin et délicatesse. Un grand merci aux organisatrices, cette soirée va rester longtemps dans mon coeur ! »

Ariane Hauser, coach et membre individuelle du CLAFG

 

Retrouvez les photos ici.

 

Accueil d’une membre du comité de l’Alliance F

 

Les membres du comité reçoivent leurs convives

 

Animation visuelle de la chronologie du CLAFG

 

Des membres du CLAFG et politiciennes se retrouvent

 

Buffet coloré et savoureux du CEFAM

 

Buffet multiculturel d’AMALA

 

Moment convivial entre femmes politiciennes

 

Moment convivial entre femmes politiciennes

 

Discours de la présidente du CLAFG

 

Madame la Conseillère d’Etat, Anne Emery-Torracinta, partage également ses expériences au public présent lors de son allocution

 

Madame la Vice-présidente du Conseil administratif de la Ville de Genève, Sandrine Salerno, partage des anecdotes sur son parcours avec l’audience

 

Unique membre masculin du CLAFG à ce jour

 

L’assistante administrative en écoute attentive

 

La membre du comité d’Alliance F souligne l’importance de la collaboration interrégionale

 

Les ancienne et actuelle assistantes administratives du CLAFG

 

Des membres du CEFAM présentent leurs préparations

 

Présence attentive de l’audience

 

Allocution de bienvenue de la présidente du CLAFG

 

Une représentante du Cercle Féminin des Nations Unies

 

Le Maire de la commune Lancy et la responsable du groupe égalité Verts

 

Madame la Conseillère d’Etat, Anne Emery-Torracinta, la présidente du CLAFG et une membre l’AGFDU

 

Echange entre les différents invités

 

Moment de convivialité entre les invitées

 

La violoniste et membre de l’AFGDU enchante l’audience avec ses interprétations musicales

 

Ecoute attentive des convives

 

Une lectrice récite un poème en vietnamien

 

La présidente du CLAFG récite un poème en espagnol

 

Une ancienne présidente partage son témoignage

 

Une lectrice nous lit un poème en mooré

 

La présidente du CLAFG présente les participantes des intermèdes

 

La violoniste partage ses interprétations musicales

 

Une membre du CLAFG lit un poème en français

 

Témoignage de la prédécesseure de la présidente du CLAFG

 

Lecture d’un poème en français par une membre du comité du CLAFG

 

Témoignage d’une ancienne présidente du CLAFG

 

Ancienne et actuelle présidentes du CLAFG

 

Lecture d’un poème en roumain par la violoniste

 

Les membres du comité du CLAFG célèbrent

 

Les lectrices de poèmes se retrouvent

 

Moment d’amitié entre les femmes présentes

 

Les membres du comité présentes et leur assistante en action

 

Merci encore à Emmanuelle Andreae pour les photos de la soirée !

 

 

Soirée de commémoration des 80 ans du CLAFG

A l’occasion de son anniversaire des 80 ans, le CLAFG a eu l’honneur de recevoir des femmes et des hommes oeuvrant pour la citoyenneté et l’égalité dans la cité de Genève, le jeudi 5 octobre 2017. En voici un bref aperçu en images:

 

Les convives ont été reçus à la Société de Lecture dès 18h30 par Frédérique Perler, Céline Burki et Capucine Radice.

 

 

Madame la Conseillère d’Etat, Anne Emery-Torracinta, nous a honoré-e-s par sa présence, partageant des anecdotes auxquelles le public présent pouvait s’identifier.

 

 

Et Madame la Vice-présidente du Conseil administratif de la Ville de Genève, Sandrine Salerno, de rappeler l’importance d’un lien de solidarité entre les  femmes, ainsi que le rôle-clé que joue le CLAFG dans sa promotion.

 

 

Mesdames Sylvie Jay, membre du comité du CLAFG, Francine De Planta, Maire de la commune de Collonges-Bellerive et Nathalie Schneuwly, Députée PLR Genevoises.

 

 

Moment de convivialité entre les différentes femmes politiciennes et engagées dans la sphère publique de Genève, Mesdames la Conseillère d’Etat, Anne Emery-Torracinta, Laurence Fehlmann-Rielle, Conseillère Nationale, Nicole Valiquer, Députée PS, Franceline Dupenloup, secrétaire adjointe égalité au DIP, Eliane Longet, Présidente Graine de Baobab et Marion Sobanek, Députée suppléante.

 

 

 

 

 

 

 

Madame Monica Chirita, membre de l’AGFDU, nous a enchanté-e-s avec son violon tout au long de la soirée.

 

 

 

Les intermèdes poétiques et musicaux ont été chaleureusement présentés par Madame Stéphanie Metzger del Campo, Présidente du CLAFG.

 

 

De gauche à droite, Mesdames Nora Kerrache, Présidente BPW, Helena Zanelli, ancienne Présidente du CLAFG, Stéphanie Metzger del Campo, actuelle Présidente du CLAFG et Nathalie Schneuwly, également ancienne Présidente du CLAFG.

 

Mesdames Mi Sao, Thérèse Dupont et Larissa Bambara ont ponctué poétiquement la soirée par la lecture de poèmes.

 

 

Le comité du CLAFG, Mesdames Céline Burki, Yvonne Ismail-Urfer, Stéphanie Metzger del Campo, Thérèse Dupont, Elisabetta Crolle, Frédérique Perler, Sylvie Jay, Dominique Eberlé, Ana Paula Berra et leur assistante administrative, Capucine Radice, vous remercient encore pour votre présence à cette belle soirée festive.

Crédit photos: Emmanuelle Andreae

Stages d’autodéfense Fem Do chi pour femmes et adolescentes

L’autodéfense Fem Do chi – la voie de l’énergie des femmes

Ces stages d’autodéfense permettent aux femmes et aux adolescentes de prévenir des situations de violences verbales, physiques et sexuelles. C’est une démarche très importante car elle donne la possiblité à toute femme et adolescente d’assurer sa propre sécurité et par conséquent son autonomie.

Ces stages sont un excellent moyen pour les femmes et les adolescentes :
de s’interroger sur leur manière de se situer face aux violences à caractère sexuel, que ce soit par une personne inconnue ou par quelqu’un de leur entourage
de prendre conscience et de découvrir les possibilités tant physiques que psychologiques dont elles disposent pour être en mesure de se défendre
de renforcer la confiance en soi à travers cette prise de conscience
de partager un moment de réflexion sur l’éducation reçue en tant que femme, sur les idées véhiculées autour de la violence
de vivre un moment privilégié entre femmes

Contenu des stages:

Apprentissage de techniques d’autodéfense adaptées à la morphologie des femmes par des mouvements simples, applicables immédiatement et d’une grande efficacité. A la portée de toute femme, sans distinction d’âge et sans entraînement physique particulier.
Jeux de rôles et mises en situation de diverses formes d’agression avec mise en pratique de techniques verbales et physiques afin d’y faire face et de se dégager
Discussions tout au long du stage sur les aspects psychologiques de l’autodéfense: les émotions (peur, colère, tristesse, …), les limites, la confiance et l’affirmation de soi.
Informations sur les aspects juridiques et démarches en cas d’agression.

Animatrices:

L’équipe d’animatrices se compose de Sarah Bell, Isabelle Chatelain, Sarah Duc, Coline Guggisberg et Laetitia Seitenfus.

Toutes les animatrices se sont formées et sont diplômées à la méthode d’autodéfense Fem Do chi. Les formations ont été gérées par l’association Viol-Secours et organisées conjointement par les associations Fem Do chi Vaud et Viol-Secours.

Renseignements et inscription:

Diverses formules de stages sont offertes. Les dates, horaires et prix des stages sont ici.

Organisé par l’association Viol-Secours, avec le soutien de la République et canton de Genève.

Can CEDAW advance LGBTI rights?

Can the UN Convention on the Elimination of All Forms of Discrimination Against Women (CEDAW) advance Lesbian, Gay, Bisexual, Trans and Intersex (LGBTI) rights?

10 years after the Yogyakarta Principles and one year after the appointment of the first ever UN expert on sexual orientation and gender, how are LGBTI rights protected internationally? This panel will examine the scope of action for the development of these rights on an international level and the role of CEDAW in achieving a better protection. What strategies do associations like ILGA use for the promotion of LGBTI rights? What role does CEDAW play in this context? And finally, how can LGBTI rights be advanced while being sensitive to power relations in the postcolonial context?

Introduction by Sandrine Salerno, Vice-Mayor in charge of Gender Equality and LGBTI issues, City of Geneva

Inputs by and panel discussion with:

Marjolein van den Brink, Professor at Utrecht Law School
Ratna Kapur, Visiting Professor at Queen Mary University of London
André du Plessis, Head of UN Programme and Advocacy of the International LGBTI Association ILGA

Moderation:

Michelle Cottier, Professor at Faculty of Law, University of Geneva

The discussion will be followed by an aperitif, offered by the City of Geneva. This public panel discussion is organised in the context of the Geneva Summer School on Human Rights, Gender and Alterity.

Location: Uni Dufour, Room U300
Language: English

https://www.unige.ch/rectorat/egalite/evenement/actualites/can-cedaw-advance-lgbti-rights/

Pour plus d’informations cliquer sur ce lien

« C’est décidé, je me lance! » Atelier pour les femmes

ATELIERS POUR LES FEMMES QUI SOUHAITENT S’ENGAGER EN POLITIQUE

Dès le 16 septembre, le BPEV propose ses traditionnels séminaires réservés aux femmes qui souhaitent  s’engager dans la vie publique, associative ou politique.

Cette année, l’offre de formation s’inscrit dans le programme de la Semaine de la démocratie organisée par la Chancellerie.

 

Ces trois formations, à choix, sont gratuites et auront lieu dans les locaux du BPEV. Elles seront aussi l’occasion d’échanger avec des politiciennes agueries, engageées de longue date, qui viendont partager leurs expériences.

Atelier 1

Pourquoi je m’engage ?

le samedi 16 septembre, 9h30-13h30

Atelier 2

Comment je m’engage ?

le samedi 14 octobre, 9h30-13h30

Atelier 3

Jusqu’où je m’engage ?

le samedi 4 novembre, 9h30-13h30

Plus d’information et inscriptions sur ce lien.

Soirée de réseautage au CLAFG

Le 19 juin passé, le CLAFG a organisé une soirée de réseautage, ponctuée par un atelier de coaching sur le thème de la « confiance en soi ». Quatre coachs, Céline Burki, Ariane Hauser, Rivka Gianni et Samira Roten, faisant partie de l’association se sont réunies pour créer cet atelier, ce qui a été accompli de main de maître en parfaite synergie.

 

En petit comité, les personnes présentes ont participé à des exercices et discussions autour du thème de la soirée. Elles ont même eu l’occasion de créer une recette pour la confiance en soi, permettant de réaliser la diversité des avis à ce propos.

 

 

 

Finalement, la soirée s’est terminée en beauté, échanges et discussions autour des excellents mets préparés par les femmes de l’association Amala !

Au nom du CLAFG, Madame la Présidente vous remercie pour cette belle soirée ! En passant, vous souhaite également un bel été !

Amala : Association Multiculturelle d’Alimentation d’Ailleurs

 


AMALA est une aventure collective issue de la reconversion professionnelle d’un groupe de femmes migrantes qualifiées. Ces femmes originaires d’Iran, de Syrie, du Mexique, du Pérou, de Colombie, de Croatie et d’Érythrée, en plus d’être de fines cuisinières et de connaître sur le bout des doigts la gastronomie de leurs pays, sont médecin, comptable, graphiste, avocate, professeure d’art plastique, enseignante, assistante administrative et maîtrise de cérémonie. Leurs points communs; l’amour pour la cuisine traditionnelle et une forte volonté d’intégration socio-professionnelle.

L’objectif premier d’AMALA est de proposer aux habitants de Genève une cuisine raffinée et exotique inspirée de l’art culinaire des cinq continents.

AMALA propose, à un prix compétitif, tout un ensemble de plats, avec ou sans viande, sucrés et salés, pour les repas de tous les jours ou à l’occasion d’événements. AMALA offre ainsi ses services aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises, aux associations et organismes publics.

Lors de son Assemblée Générale 2017, c’est donc tout naturellement que le CLAFG a fait appel à cette association, qui s’est occupée de préparer un magnifique buffet de mets salés et sucrés, pour le plus grand bonheur des membres présentes. En plus des qualités gustative et de présentation, la présence et l’attention de toutes les membres a ajouté un caractère spontané et agréable à la soirée !

Nous les remercions chaleureusement et leur souhaitons un très grand succès dans leur entreprise !

 

  

  

 

 

« Pop In the City » sera à Genève le 23 septembre 2017

« Créer le dialogue entre Européens grâce à des courses faites de temps forts et de rencontres incroyables, pour une communauté de femmes curieuses et ouvertes d’esprit. »

Créée en 2012 par trois femmes enthousiastes et ne manquant pas d’initiatives, la startup Pop In Events met en place chaque année une journée de raid urbain féminin et sportif. Pop in the City est organisé chaque année dans une ville européenne différente, dans le but de faire découvrir cette ville déterminée de manière nouvelle et originale, même aux personnes pensant déjà la connaître… et cette année, Pop In The City a choisi Genève pour fêter ses 5 ans d’existence !

 

« Découvrir les rouages d’une horloge suisse, faire un salto arrière du haut du plongeoir de 10m, se glisser dans la peau d’un artiste contemporain et négocier la paix dans le monde au siège de l’ONU… Ça vous tente ? Genève est une ville absolument GE-NIALE, qui ne pourra que vous surprendre. Le 23 septembre, Pop In vous y donne rendez-vous pour mettre le cheni dans la ville. Autrement dit, vous allez mettre le feu au lac. »

 

En plus, pour l’occasion des 5 ans, cette édition est exceptionnellement mixte !

Pour plus d’informations et inscription, c’est par ici.

Et pour un avant-goût de ce à quoi peut ressembler cette magnifique journée, voici une vidéo de l’événement à Utrecht (Pays-Pas).