image_pdf

Soirée au CLAFG: Alice Rivaz, devenir romancière

Alice Rivaz fut une figure marquante de la littérature romande, auteure de romans et d’essais, première femme à recevoir le prix Ramuz pour l’ensemble de son œuvre et honorée de la médaille « Genève reconnaissante » offerte par la ville de Genève en janvier 1997.

 

Valérie Cossy est professeure associée en études genre à la Faculté des Letres de l’université de Lausanne et auteure de « Alice Rivaz, devenir romancière ». Elle donnera une conférence sur Alice Rivaz et son œuvre dans les locaux du CLAFG, le jeudi 9 février 2017 à 18h30.

 

topelement

 

Nous espérons vous y voir nombreuses et nombreux !

Genève Amnesty relance le groupe consacré aux droits des Femmes

Les Groupes de Genève d’Amnesty ont toujours eu, parmi leurs six groupes, un Groupe thématique consacré aux Droits des Femmes.
Malheureusement, à la suite de la démission de sa responsable et faute de combattant-e-s, il était « hors-service » depuis trois ans…
Or, aujourd’hui, il va pouvoir redémarrer! A cette fin, une séance d’informations est organisée

 

ce jeudi 9 février 2017 à 19h, à la maison des associations (salle zazi sadou).

 

Le CLAFG soutient vivement cette entreprise et souhaite succès et pérennité à ce groupe ! Affaire à suivre..

 

 

Pour plus d’infos sur le groupe Amnesty Genève, cliquer ici.

 

Pour voir le flyer, cliquer ici. 

Compositrices d’aujourd’hui

flyer-compositrices-d-aujourd-huiflyer-compositrices-d-aujourd-hui2

 

Pour clôturer l’année 2016, durant laquelle le vingtième anniversaire de l’entrée en vigueur de la loi fédérale sur l’égalité entre femmes et hommes (LEg) a été mis en valeur, le BPEV organise un concert tenu le vendredi 16 décembre 2016 à 20h, à la Haute Ecole de Musique de Genève (grande salle du conservatoire, Place Neuve).

 

 

Ce projet, mené en partenariat avec la HEM, veut mettre en avant les actions des femmes cheffes d’orchestre ou compositrices dans l’univers de la musique. En effet, comme beaucoup de milieux artistiques, celui-ci est majoritairement régi par des hommes – dont les noms peinent en général moins à émerger. Pourtant, par leur investissement et la qualité de leur travail artistique, ces femmes compositrices tendent à faire changer les choses et à réduire les inégalités de genre.

 

 

Pour plus d’informations, cliquer sur ce lien.

Le Prix genre 2017 est lancé!

flyerprix2016_unigeflyerprix2016_unige2

 

Les ouvertures aux candidatures pour le Prix Genre 2017 sont ouvertes et le seront jusqu’au 15 mars 2017. Le CLAFG soutient vivement cette entreprise et souhaite beaucoup de succès pour cette deuxième édition !

En bref:

Le service égalité de l’Université de Genève organise sa deuxième édition du Prix Genre. Ce prix récompense un travail universitaire fait dans le cadre d’un bachelor ou master à l’UNIGE et s’inscrivant dans le champ des études genre.

En effet, le genre n’est pas une discipline, mais un prisme à travers lequel les réalités peuvent être observées; il permet d’analyser les constructions sociales liées aux sexes et les rapports de domination induits par elles.

Partagez l’information auprès de vos ami-e-s étudiant-e-s UNIGE et encouragez les candidatures!

Pour plus d’informations, rendez-vous ici.

Biennale du genre

 

affiche-biennale-du-genre-2016

ELLE ÉTAIT UNE FOIS …
« Deux ans après le succès de la Quinzaine de l’égalité, la Biennale du genre relève le défi de réunir une nouvelle fois acteurs et actrices du monde associatif, de la culture et le grand public.
Les organisations partenaires ont élaboré le contenu de cette biennale en se basant sur des inquiétudes et des réflexions sur la prégnance des violences de genre dans la société et ont souhaité continuer à utiliser l’art comme outil de médiation pour redessiner les contours d’une société plus progressiste et respectueuse.
Cette édition se consacre ainsi à la prévention et 
au questionnement des violences sexuelles et sexistes.
Au programme: des spectacles, des conférences et des tables rondes pour un large public ainsi que des ateliers/formations à l’intention des professionnel-le-s et du public scolaire.
Cette biennale devrait permettre à chacune et chacun de trouver matière à nourrir sa réflexion.
Cette manifestation est un projet du Bureau de
la promotion de l’égalité entre femmes et hommes et de prévention des violences domestiques-BPEV (République et canton de Genève), du Service égalité de l’Université de Genève, de la Commission égalité de l’enseignement secondaire II (DIP) et du Théâtre du Grütli. »

 

Le CLAFG soutient vivement cette manifestation et vous invite à vous rendre sur leur site pour consulter le programme complet.